Chez Uber Eats, les livraisons sont désormais gratuites pour les restaurateurs noirs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Chez Uber Eats, les livraisons sont désormais gratuites pour les restaurateurs noirs
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/06/2020 11:28
Chez Uber Eats, les livraisons sont désormais gratuites pour les restaurateurs noirs

Le drame suscité par l’assassinat de George Floyd touche toutes les communautés et pousse les entreprises à se mobiliser pour le mouvement planétaire Black Lives Matter. Chez Uber Eats, cela prend désormais la forme d’une suppression des frais de livraison chez les gérants de restauration afro-américains.

Sportifs (Michael Jordan), artistes (Beyoncé) ou entreprises (Adidas, Netflix ou IBM qui vient d’annoncer que la société ne vendra plus sa technologie de reconnaissance faciale), c’est une lame de fond qui semble toucher actuellement la planète suite au décès de George Floyd. Toutes les couches de la société – à l’exception de Donald Trump – considèrent qu’il faut définitivement en finir avec les actes de violence et de racisme à l’encontre des personnes n’ayant pas la peau blanche. Le réveil des consciences est un bien pour un mal, il est un peu tardif, mais il a le mérite de provoquer des initiatives inattendues, comme celle d’Uber Eats.

À compter d’aujourd’hui, et jusqu’à la fin de l’année, la compagnie s’est engagée à rendre gratuite toute livraison passée auprès d’un.e restaurateur noir, et l’offre est pour l’heure valable aux États-Unis et au Canada.

Désormais, les utilisateurs américains et canadiens de l’application peuvent voir apparaître un message au moment du choix : « Soutenez les restaurants appartenant à des noirs. » Cette décision, aussi symbolique que polémique, a évidemment suscité un énorme débat sur les réseaux sociaux, où certains s’inquiètent déjà de cette politique de discrimination à l’égard des autres restaurateurs. Il n’en fallait pas plus pour que resurgisse la vieille rengaine infondée du “racisme anti-blanc”.

Malgré ce brouhaha malvenu, la compagnie semble tenir bon sur ses appuis : “Vous avez demandé comment trouver des restaurants appartenant à des noirs sur Uber Eats. Nous vous avons écoutés”, peut-on lire sur le compte Twitter officiel de l’entreprise.

Cela dit, peu de chances que cette offre arrive en France. Comme le rappelle le Figaro, « si l’entreprise reproduisait cette offre en France, elle entrerait en conflit avec le règlement général sur la protection des données (RGPD) ». Il est effectivement interdit d’utiliser les données à caractère personnel en fonction de la couleur de peau des restaurateurs partenaires de l’application américaine.

Au-delà de l’effet de com’, rappelons toutefois que le PDG d’Uber Eats, Dara Khosrowshahi, est d’origine iranienne. Et qu’à l’instar de Sundar Pichai, nouveau patron de Google, il préfigure d’une nouvelle société où le pouvoir serait mieux réparti entre les différentes communautés. Le vieux monde blanc a vécu, place au multiculturalisme. Pensez-y lors de votre prochaine commande de burger sur l’application.

Mobilité urbaine Uber eats

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !