Des chercheurs inventent le feu intelligent qui devine quand on veut traverser
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des chercheurs inventent le feu intelligent qui devine quand on veut traverser
Hilaire Picault |  06.06.2019
Des chercheurs inventent le feu intelligent qui devine quand on veut traverser

Ça se passe en Autriche, et si cela peut éviter accidents et bouchons, on dit feu vert pour l’installer chez nous aussi.

Traverser sans trépasser. Entre les accros au smartphone et les piétons qui traversent hors des clous ou sans attendre que leur feu passe au vert, les accidents de personnes s’intensifient. Selon des universitaires autrichiens, on pourrait éviter ces risques si le feu savait à l’avance qui va devoir traverser ou non. Sauf que le bouton qui demande l’autorisation de traverser est toujours trop long subjectivement. C’est le « syndrome de l’ascenseur », qui fait se demander si le bouton est en panne ou s’il change vraiment quelque chose.

L’université de Graz a donc travaillé avec l’institut ICG pour concevoir une intelligence artificielle qui analyse le comportement des promeneurs et reconnaît ceux qui vont traverser. Couplé à des caméras qui surveillent une zone de 35 m², le système est intégré sur un feu de circulation et déclenche le changement de couleur en un temps record.

« Il faut une seconde pour évaluer l’intention, au bout de deux secondes l’estimation devient une certitude », détaille Horst Possegger, de l’ICG.

4 secondes gagnées et zéro bouchon. Les avantages par rapport à un bon vieux bouton ? Faire gagner du temps à tout le monde : l’ICG estime que le gain par rapport à un piéton qui demande à traverser est de 3 à 4 secondes. Ensuite il est adaptatif : de nombreux piétons bénéficieront de plus de temps pour traverser qu’un seul, de même qu’une personne en fauteuil ou avec poussette.

À Vienne que pourra. Avec ce système, les automobilistes sont également pris en compte puisque l’algorithme sait quand il vaut mieux laisser la circulation que l’interrompre, donc personne n’est lésé. Une façon d’optimiser le trafic qui évitera les arrêts intempestifs. D’ailleurs, la ville de Vienne vient de demander qu’on équipe ses passages piétons de ces feux intelligents d’ici 2020. C’est le petit bonhomme qui va être vert…

Autriche feux circulation Passage piéton

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire