Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Chaud devant : les camions de McDonald’s carburent à l’huile de frites

    Qui l’eût cru ? Les frites bien cuites servent aussi à créer un biocarburant dont le célèbre fast food se sert pour alimenter ses livreurs.

    Yes huile can ! Depuis 2004, McDonald’s France récupère ses huiles de friture pour limiter ses déchets et les revaloriser. Les bacs étant remplacés tous les quatre jours environ, on parle donc de 7000 tonnes sauvés par an. Après avoir été collectés, les liquides sont filtrés et nettoyés avant d’être apportés dans un centre de traitement qui en fait la base de son biodiesel.

    Selon les communiqués officiels, ce carburant écolo émettrait moins de particules de CO2 et contiendrait peu de soufre. Surtout, il serait presque entièrement biodégradable en 28 jours.

    Camionneur, venez comme vous êtes. Lancée l’année dernière en Inde, à Mumbai, l’opération a permis à 85 restaurants de participer à ce sur-cyclage. Au Royaume-Uni, la méthode permet à McDo de faire tourner ses camions à l’année. Pas de chance, chez nous, la loi n’autorise pas ce biocarburant sur les routes. Qu’à cela ne tienne, l’huile française revalorisée est apportée en Allemagne où les routiers en profitent à notre place ; l’environnement ne fait pas la différence.

    Vous saviez déjà que les burgers étaient bons pour la santé, maintenant vous savez que les frites sont bonnes pour le transport routier. Mais que cela ne vous encourage pas à vous goinfrer au volant.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.