Cette voiturette électrique sans chauffeur veut devenir le bus de demain
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Cette voiturette électrique sans chauffeur veut devenir le bus de demain
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  27/04/2021 14:31
Cette voiturette électrique sans chauffeur veut devenir le bus de demain

Les modèles futuristes de la société Polaris rouleraient à 40 km/h, mais ils coûteraient moins cher pour que tout le monde passe à l’électricité au plus tôt. Convaincu ?

C’est l’histoire d’un rapprochement inattendu. D’un côté Polaris, fabricant de mini-voitures électriques GEM bridées à 40 km/h car destinées à la mobilité citadine. De l’autre, Optimus Ride, start-up dont les capteurs et algorithmes transforment un véhicule en véritable robot-taxi. Les deux viennent d’annoncer un partenariat particulier pour créer une flotte de petites voitures autonomes partagées.

Objectif : inonder les villes de voiturettes 100% électriques roulant lentement, et pouvant se recharger sur un toit solaire. Leur constat est double : d’une part, il sera long et coûteux de remplacer tout le parc automobile – voitures, vans, bus… – par des équivalents électriques ; de deux, en ville on ne roule jamais très vite. Et pas seulement à cause des zones 30 mais bien des bouchons d’auto-solistes. En combinant les deux, il apparaît qu’il serait plus logique de déployer une flotte de petits véhicules électriques capables de parcourir de petites distances pour garantir une mobilité propre.

Le déploiement est prévu dès 2023. D’abord sur des sites fermés, comme des campus universitaires, mais aussi au sein de quartiers résidentiels comme Optimus Ride l’a déjà testé dans plusieurs grandes ville américaines, dont Washington et New York. L’appli pour réclamer un transport on demand d’Optimus Ride est déjà prête. Il ne reste au duo qu’à concevoir un véhicule plus adapté, pouvant emmener jusqu’à 6 passagers d’un coup… mais toujours en roulant à 40 km/h. Pas de quoi en rire quand on sait qu’actuellement, la vitesse moyenne dans Paris est de… 14 km/h. Alors, qui roule lentement ?

Robot taxi voitures autonomes

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !