Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Cette voiturette de plage est le van hippie du futur

    Un designer anglais a imaginé un « concept car » qui pourrait devenir le véhicule autonome idyllique pour échapper au quotidien, entre hamac et buggy. Première originalité : il tire son inspiration de la mythologie grecque.

    Le choc des titans. Stavros Mavrakis a grandi la tête dans les embruns de la mer Égée et les mythologies de la Grèce antique. Cet ensemble d’influences a largement nourri son projet de fin d’études de design au Royal College of Arts de Londres : le Zephyr, une voiture autonome écologique au design racé et minimaliste, qui s’inspire des formes de la pirogue traditionnelle.

    Son véhicule est pensé non seulement comme un moyen de locomotion, mais aussi comme lieu de vie modulable où l’on peut cohabiter à deux au gré des voyages. On peut notamment y dormir sur le toit souple, façon hamac, et les sièges se déplient ou se cachent à loisir pour créer des espaces de vie.

    Le nom de ce van nouvelle génération fait référence au dieu grec du même nom, messager de bon augure qui souffle le vent nouveau du printemps. Ce qui est parfaitement en adéquation avec la dimension écologique du projet : l’engin est électrique et les matériaux qui composent cette très sobre carcasse (composée de seulement trois pièces emboîtées) se veulent durables, empruntant des plastiques recyclés qu’on suppose récupérés en mer. Stavros Mavrakis entend réveiller le hippie voyageur qui sommeille en chacun de nous et le Zéphyr présenté à Londres donne parfaitement envie de partir.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.