Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Cette voiture volante est la solution ultime pour éviter les bouchons

    160 km/h sur la route et 180 km/h dans les airs, pas de doute, la Pal-V va vous faire gagner du temps.

    C’est qu’à force d’en parler, ça va finir par arriver cette affaire de voiture volante. Entre le 8 et le 18 mars prochains, à l’occasion du Salon international de l’automobile de Genève, le futur va donc se poser en terre suisse. L’an passé, l’entreprise hollandaise Pal-V avait annoncé son intention de commercialiser un engin équipé de trois roues et deux pales, en mesure de transporter deux passagers et vingt kilos de bagages. Et si Pal-V débarque à Genève, ce n’est pas seulement pour montrer que c’est possible, mais clairement pour remplir un carnet de commandes. L’entreprise compte ainsi commercialiser 90 véhicules dès cette année.

    Prévoir une piste d’atterrissage… En matière de spécificités techniques, l’engin est doté de deux moteurs, l’un de 100 chevaux pour la route et l’autre de 200 chevaux pour les airs, avec une autonomie de 400 à 500 kilomètres en vol. En terme de vitesse, il sera possible de monter à 160 km/h sur l’asphalte et de fendre l’air à 180 km/h. Le Pal-V mesure quatre mètres de long sur deux de large et 1,70m de haut. Toutefois, attention, une fois les pales déployées, on arrive à une envergure de quasiment onze mètres. Autant dire que l’idée de se poser comme une fleur en centre-ville risque d’être un peu compliquée. D’ailleurs, même problème pour repartir, puisque la machine n’est pas en mesure de décoller à la verticale et nécessite donc une certaine longueur de piste…

    Et un brevet de pilote. Autre frein au décollage immédiat, en plus de votre permis de conduire, il faudra également posséder un brevet de pilote. Enfin, dernier détail pas anodin, la première mouture mise en vente du Liberty correspond à la version luxe de la voiture de Pal-V. Elle se négociera autour de la modique somme de 480 000 euros, tandis que sa petite sœur, en version entrée de gamme, sera sans doute disponible en 2019 et ne coûtera que 320 000 euros. Bref, il va falloir disposer d’un compte en banque solidement lesté pour s’envoyer en l’air.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.