Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Cette voiture électrique roule à 140 km/h et se recharge en pédalant

    Un vélo qui roule à la vitesse d’une voiture ? Ou une voiture électrique qui se recharge en pédalant ? Même son créateur ne sait pas comment la définir.

    Il s’appelle Rich Kronfeld, est américain et bossait il y a quelques années à vingt kilomètres de chez lui. Résolu à s’entretenir et ne pas polluer, il y allait en vélo. Mais même motivé, se taper trois heures de route chaque jour devient un calvaire quand il vente ou pleut. C’est là qu’il se décide à inventer un vélomobile, pour être au chaud, en sécurité, et protégé en cas de pépin.

    Quelques années de labeur plus tard, il présentait encore mieux : son RAHT Racer.

    Ceinture, airbag, phares… Tout ce qu’il manque au vélo est là. Ce qu’on remarque direct, c’est que le RAHT Racer est monté sur trois roues (plus stable que deux, mais sans tomber dans la classification des « voitures » qui oblige à respecter pas mal de normes). Dedans, un fauteuil remplace la selle et le guidon est amélioré. Mais le RAHT Racer a plus d’ambition que d’être un vélo confort. Avec sa batterie électrique et son moteur qui pousse pour de vrai, Kronfeld annonce des vitesses flirtant avec les 140 km/h.

    140km/h à vélo ? Hum, pas exactement. En fait, ce véhicule électrique trace de lui-même. Vous pouvez pédaler, pour le démarrer notamment et pour accélérer, ou juste par soucis de faire de l’exercice, mais c’est le moteur qui propulse et non vos cuisses. Votre effort est une résistance dont se sert la machine pour adapter son allure. Son inventeur expliquait à Fast Co que « le programme reconnaît [quand vous pédalez] et multiplie le couple, comme un ampli le ferait pour une guitare, en poussant le volume en gros ».

    Autre avantage de la chose : on fait son sport tout en rechargeant la batterie. Selon Kronfeld Motors, celle-ci tient 190 kilomètres, ou une centaine à pleine vitesse. Malgré un certain succès auprès des youtubeurs et makers, Kronfeld n’a pas encore trouvé de financement pour lancer une production. Dommage car il aimerait ajouter un siège passager et un coffre à bagage. Avec les beaux jours et les voies rapides pour rejoindre la mer à vélo, souhaitons-lui que certains changent d’avis.

    Pour les plus motivés, les pré-commandes sont ouvertes à 20 000 euros.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.