Cette ville va distribuer des vélos pour supprimer son car scolaire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cette ville va distribuer des vélos pour supprimer son car scolaire
Hilaire Picault |  29.01.2019
Cette ville va distribuer des vélos pour supprimer son car scolaire

150 000 euros économisés chaque année, tout en incitant les élèves à prendre leur mobilité en main au plus tôt, sans polluer. C'est vite vu.

« Nous avons la volonté de développer l’usage du vélo en ville », rappelait le président de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat (CCTLB). Voilà qui est dans l’air du temps, mais à Lunéville, l’annonce de cette expérimentation a fait débat. Pourtant, sur le papier, le calcul est vite fait : les transports en cars coûtent 160 000 euros à la ville chaque année. L’achat de vélos coûtera 200 000 euros, une seule fois.

Et pour les lycéens et collégiens concernés ? La CCTLB assure que ce sera gratuit pour les volontaires, auxquels elle fournira également le matériel nécessaire : un casque, un cadenas, les lampes et réflecteurs, ainsi qu’une cape de pluie. En plus de l’amener à son établissement, le plan Velo’s Cool est censé apporter à l’ado « une plus grande confiance en lui et [participer] à son épanouissement dans l’exercice d’une grande liberté, responsable et maîtrisée ».

En relevant le nez du guidon, ce changement va surtout permettre d’enlever cinq autocars qui prenaient de la place dans le trafic matinal, ne rafraîchissant pas l’air de la ville… Une logistique qui peut également apparaître comme dispensable puisque les 250 élèves concernés par le programme habiteraient à moins de trois kilomètres de leur établissement.

À compter de la rentrée de septembre 2019, les vélos seront distribués aux adolescents intéressés et l’association VéloLun’ leur proposera des formations. C’est également elle qui effectuera l’entretien matériel. Un prêté pour un rendu, l’asso compte profiter de cette action pour faire aussi évoluer les mentalités… des élus. En effet, Lunéville manque encore de pistes cyclables sécurisées. Mais l’asso est confiante : en politique comme en cyclisme, le plus dur, c’est le démarrage.

Résultat de recherche d'images pour "Bicyclette"

 

Cycliste école vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire