" layout="nodisplay"> Cette startup construit des routes solaires pour éviter les pannes de courant
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Cette startup construit des routes solaires pour éviter les pannes de courant
Cette startup construit des routes solaires pour éviter les pannes de courant
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  18/01/2023 09:58
Cette startup construit des routes solaires pour éviter les pannes de courant

Délestages ou coupures électriques résultant d’une tempête peuvent avoir des conséquences dramatiques sur la circulation. Heureusement, les trottoirs Solar Earth Solutions vont stocker l’énergie pour alimenter les feux tricolores.

Autoconso. La France s’active en ce moment à recouvrir ses gares et parkings de panneaux photovoltaïques. Ceux-ci réinjectent généralement leur électricité décarbonée dans le réseau public, mais on peut aussi autoconsommer celle-ci en la redirigeant vers des installations voisines. En particulier si les panneaux sont équipés de batteries pour stocker l’énergie produite. C’est qu’a fait, à l’automne dernier, une ville américaine pour alimenter ses feux de circulation.

No black out. Située à l’Ouest de la Floride, Tampa craint particulièrement les ouragans qui dévastent les lignes électriques laissant ses automobilistes sans signalisation. Elle a donc fait installer 87 panneaux solaires sur 1 kilomètre de trottoir afin d’alimenter les feux tricolores d’un carrefour. Selon Solar Earth Solutions, startup qui a réalisé l’installation, le système de 128 kW promet 3 jours d’autonomie (contre seulement 8 heures pour les générateurs de secours actuels). De plus, Tampa estime pouvoir réduire ses émissions carbone de 3,1 tonnes métrique par an grâce à l’énergie renouvelable.

France First. Chez nous, on craint moins les ouragans même si les tempêtes se multiplient ces dernières années. Cependant, le gouvernement planifiait des « délestages » (donc des coupures d’électricité) localisés afin d’éviter des black-outs. Un tel équipement permettrait d’éviter des dysfonctionnements. D’autant que la France a déjà expérimenté plusieurs voies solaires.

Depuis 2019, la ville de Bobigny en banlieue parisienne possède une installation équivalente de 56 m² pour alimenter l’éclairage d’une voie cyclable qui passe sous un pont. Sécurisés, les panneaux sont anti-dérapants. De quoi encourager le vélotaf en direction de Paris, même en période hivernale. Même chose à Nantes, avec un trottoirs solaire. Alors imaginez : si l’on équipait tous les ronds-points de France, on pourrait fournir l’énergie de milliers de feux de circulation ou services de recharge…

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !