Cette société finance votre prochaine voiture, à condition de la partager 4 jours par mois
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cette société finance votre prochaine voiture, à condition de la partager 4 jours par mois
Mathias Deshours |  8 jours
Cette société finance votre prochaine voiture, à condition de la partager 4 jours par mois

Jusqu'à 2500 euros d'avance, sans discuter, dans de nombreuses agences Ucar partout en France.

Merci Jean-Claude. Jean-Claude Puerto-Salavert est un champion du partage. Président de Ucar, une société spécialisée dans la location de voitures, il a aussi publié un essai remarqué sur l’autopartage intitulé #PartageTaBagnole! (Exils) en 2018. Toujours en action, notre homme récidive ces jours-ci avec un nouveau concept : une prime offerte à quiconque achète une voiture neuve, à condition de vous engager à la partager chaque mois.

Une opération simple. Une fois souscrite la LOA (location avec option d’achat) de votre véhicule neuf et propre, vous pouvez percevoir « une prime au partage » allant de 1000 à 2500 euros, que vous soyez éligible ou non à la prime à la conversion. C’est alléchant et ça n’engage qu’à une petite contrepartie : mettre à la disposition des agences Ucar – via le site le site Ucar2Share – votre nouvelle voiture pour la partager avec d’autres particuliers au minimum quatre jours dans le mois.

No stress, Ucar prend l’entière responsabilité de la voiture durant toute la durée du partage, avec une garantie mécanique et une garantie panne.

Une bonne affaire. Par exemple, le loyer mensuel d’une citadine en LOA passe de 112 à 45 euros en acceptant les quatre jours de partage.

Chasseur de primes. L’idée du programme est, selon Jean-Claude Puerto-Salavert, de déjouer les nouvelles restrictions apportées depuis le 1er août à l’attribution de la prime à la conversion. Véritable succès – 220 000 dossiers ont été déposés durant les six premiers mois de 2019 –, cette dernière a dû être repensée pour favoriser l’acquisition des voitures électriques et hybrides rechargeables. Tandis qu’elles ne représentaient que 2,05% des immatriculations neuves en 2018, la moitié (48%) des véhicules acquis grâce à la prime étaient… des diesels. Une tendance qui devrait s’inverser avec les nouvelles conditions d’attribution.

AUTOMOBILE autopartage carsharing Location voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire