Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Cette SEAT roule au… gaz naturel

    L’Arona de SEAT sera proposée dans une motorisation inédite au gaz naturel. Un carburant qui, en plus d’être extrêmement économique, rejette bien moins de particules fines et de CO2 que le sans-plomb ou le gazole.

    Au naturel. Entre les voitures à carburant classique, très polluantes, et les électriques, très chères (et à l’empreinte carbone relativement élevée, la faute aux batteries), il existe une alternative à laquelle on ne pense que trop peu : les moteurs au gaz naturel. A vrai dire, très rares sont les constructeurs à considérer ce carburant pourtant plutôt écolo. Et c’est bien dommage.

    3 réservoirs. Le constructeur espagnol SEAT a donc profité du Paris Motor Show pour annoncer le lancement d’une Arona TGI qui fait donc office de pépite. Le crossover de 90 chevaux affiche ainsi une autonomie de 400 kilomètres grâce à ses trois réservoirs de gaz naturel. Et histoire de palier à tous les inconvénients possibles, l’Arona embarque aussi un petit réservoir pour du sans plomb qui lui confère la possibilité d’abattre 160 kilomètres de route supplémentaire.

    Surtout, c’est une voiture qui joue la carte de l’économie et l’écologie. Non content de coûter moins d’un euro le litre, le gaz naturel rejette également bien moins d’oxydes d’azote, de CO2 de particules fines que l’essence ou le gazole. Reste à connaître le prix du modèle, mais si SEAT s’aligne sur les prix de la concurrence, les commandes risquent de pleuvoir. 

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.