Cette pilule sans hormones pourrait changer la vie de millions de femmes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cette pilule sans hormones pourrait changer la vie de millions de femmes
Thomas Ducres |  19.06.2017
Cette pilule sans hormones pourrait changer la vie de millions de femmes

Parce qu’elle est à la fois une solution et un problème, la pilule contraceptive méritait que des chercheurs tentent de trouver son équivalent 100% bio et garantie sans effets secondaires. Avec la pilule à base de plantes de ces chercheurs de Berkeley, voilà chose faite.

Pilule bleue ou pilule rouge ? Dans le film Matrix, vous aviez le choix entre deux réalités. Pour la contraception orale, rendue possible depuis le début des années 1960, c’est un peu pareil. Côté pile, celle-ci permet d’empêcher les grossesses et libère les femmes d’une inquiétude quotidienne, côté face, et à cause des hormones de synthèse utilisées, elle engendre un nombre d’effets secondaires tels que la baisse de libido, la prise de poids et même l’augmentation d’AVC. Et comme on ne veut pas vous plomber le moral, voici enfin une bonne nouvelle pour vous, mesdames (et demoiselles).

Les premiers tests démontrent une efficacité dix fois supérieure aux pilules aux hormones

« Préservatif moléculaire ». Des chercheurs californiens se sont penchés sur ce problème social et sanitaire, et sont vraisemblablement parvenus à inventer une pilule non seulement naturelle, mais aussi plus efficace. La clé du succès : se débarrasser une fois pour toutes des hormones chimiques et les remplacer par deux végétaux, la pristimerine (extraite d’une vigne chinoise) et le lupéol (qu’on trouve dans la mangue, le pissenlit et l’olive).

La pilule pour tous. Pas encore commercialisée (la phase de test en labo n’est pas encore terminée), cette pilule verte pourrait bientôt débarquer sur le marché et permettre d’en finir avec ces tracas du quotidien qui, disons-le, peuvent pourrir la vie. Last but not least, les chercheurs affirment qu’elle pourrait être également déclinée en version masculine – sous la forme d’un patch – et être utilisée sous la forme d’un méta-bloquant par votre compagnon ! Réponse dans quelques mois et d’ici là, oui, on peut le dire : pour une fois, cette pilule sera facile à avaler.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire