Cette motoneige 100% électrique fouette la poudreuse sans polluer
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Cette motoneige 100% électrique fouette la poudreuse sans polluer
Robin Ecoeur |  29/10/2021 11:11
Cette motoneige 100% électrique fouette la poudreuse sans polluer

La startup française MoonBikes, basée à Annecy en Haute-Savoie, compte lancer d’ici la fin de l’année son snowbike électrique. Des véhicules seront aussi disponibles dans certaines stations de ski cet hiver afin de les tester.

Prendre de la hauteur, mais sans polluer. La mobilité électrique touche tous les véhicules : voiture, vélo, trottinette, scooter, etc. Elle côtoie maintenant les sommets, plus précisément les montagnes et les stations de ski, à plus de 2000 mètres d’altitude, avec ce « snowbike » électrique imaginé par l’entreprise française MoonBikes.

Fondée en 2018 par Nicolas Muron, un ancien ingénieur aéronautique, la startup s’est attelée à un projet : un véhicule des neiges, à mi-chemin entre une motoneige et un véloski, 100% électrique et destiné aux professionnels du secteur comme aux particuliers et aux touristes. « J’avais la volonté de créer une solution sans émission aucune, donc électrique, facile à conduire et plus accessible financièrement qu’une motoneige. J’ai donc fondé MoonBikes en 2018 dans l’optique de proposer une alternative plus respectueuse de la montagne que les véhicules thermiques bruyants et polluants », explique Nicolas au site Actu Montagne. Ce type de véhicule, éco-responsable, a un rôle à jouer pour lutter contre le réchauffement climatique, qui touche inévitablement les stations de ski. Il s’inscrit aussi dans la volonté du gouvernement de faire de la région Rhônes-Alpes « la première montagne durable d’Europe ».

À tester cet hiver. L’engin peut rouler jusqu’à 42 km/h, grimpe facilement sur des pistes damées et possède une autonomie de 1h30 (3 heures avec deux batteries). Même dans la poudreuse, ce véhicule peut se dépatouiller et poursuivre son chemin (jusqu’à 30cm de neige). Après trois années de perfectionnement et de tests, le « snowbike » est enfin prêt à être livré aux premiers acheteurs. Les stations de ski, les loueurs et les hôtels font partie des clients de la marque afin de proposer aux clients et aux touristes une nouvelle activité, mais aussi pour faire découvrir une nouvelle manière de se déplacer sur les routes enneigées. D’ailleurs, plusieurs stations françaises, comme Tignes, Courchevel, Val d’Isère ou encore La Plagne, proposeront de découvrir ces engins dès cet hiver.

Certains particuliers auraient aussi acheté un « snowbike » pour leurs déplacements personnels (pratique pour ceux qui vivent dans des chalets en pleine montagne ou pour les refuges par exemple). Le prix est fixé à 8760 euros, mais avec cet engin, vous avez l’impression d’être sur un vélo tout en ayant la puissance d’une petite moto. Les fans de sport d’hiver le savent : les équipements coûtent cher. Mais ils finissent (souvent) par être rentabilisés.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !