Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Cette moto électrique tout-terrain et multifonction va devenir notre meilleure amie

    Elle est écolo, elle permet de balader plein de matériel, elle passe partout et, en plus, on peut l’accommoder comme on veut. Que lui demander de plus ?

    Voir loin, et y aller. Au commencement d’UBCO, il y a la volonté de deux Néo-Zélandais – Timothy Allan et Anthony Clyde – de construire une moto de campagne, électrique, en mesure de rouler sur la route comme dans les chemins de terre, qui soit au top de la technologie, tout en faisant un clin d’œil au passé en matière de design.

    Et comme ces deux hommes ont manifestement de la suite dans les idées, et qu’ils ont grandi dans des régions aux surfaces agricoles étendues, ils ont vu les choses en grand. Timothy et Anthony sont partis du principe qu’il fallait inventer une moto fonctionnelle et qui tienne suffisamment la charge pour parcourir des distances en continu tout au long d’une journée. Résultat, on parle ici de 120 kilomètres d’autonomie.

    Une moto, 17 vies. Polyvalente, la UBCO 2×2 propose 17 accessoires différents. Ils servent à un panel large d’activités, permettant à la fois de balader d’imposants outils ou de faire ses courses grâce à des besaces amovibles. Tout a été pensé pour pouvoir passer d’une configuration à l’autre facilement, à l’aide d’une simple clé BTR. Génial quand on est du genre maker ou bricolo, et que les besoins en la matière changent tous les jours.

    Côté tech, UBCO 2×2 est ce qu’on appelle une moto connectée. Tout est contrôlable depuis une application disponible sur iOS et android. Celle-ci permet de surveiller en permanence tout risque de panne, upgrader la moto ou la batterie, et même changer de régime. Également pensée pour les chasseurs, l’une des fonction permet de passer en mode furtif, pour rendre l’engin quasiment silencieux.

    Pensée comme l’équivalent d’un véhicule de moins de 50cc en matière de législation, ce qui la rend très facilement accessible, ce petit bijou se négocie autour de 6 500 euros. Pour l’instant seulement disponible en Nouvelle-Zélande, Australie et aux États-Unis, souhaitons qu’elle arrive vite en Europe.

    Infos technique et point de ventes sur ubcobikes.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.