Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    La Norvège vient d’inventer le vélo électrique à quatre roues

    Ce prototype de vélomobile, nommé le Podbike, devrait nous permettre de rouler à 25 km/h en ville sans polluer.

    Des machines bizarres, on en voit passer des paquets sur Détours. Mais celle-là, on est un peu en mal de la qualifier. Vélo électrique à quatre roues ? Voiture à pédales ? Concrètement, c’est un peu des deux, et après plusieurs mois de rumeurs et d’attente, le Podbike nouveau est arrivé.

    Le vélo réinventé. Derrière ce curieux engin, il y a un homme, Per Hassel Sørensen, un passionné qui construit des vélos depuis qu’il a dix ans. Quand Per avait 17 ans, il a même fabriqué un vélo de vitesse pour tenter de battre un record de vitesse sur autoroute en Norvège. Toutefois, c’est une facétie de la vie qui lui a donné l’inspiration de construire son Podbike. Il y a quelques années, Per Hassel Sørensen a été renversé par une voiture. Gravement blessé, le Norvégien a commencé à utiliser des vélomobiles, sortes de tricycles couchés carénés, durant son rétablissement. Et forcément, ne pouvant s’empêcher de trafiquer les engins, l’ingénieur a fini par se résoudre à designer sa propre monture. Et quitte à le faire, autant réinventer l’objet de fond en comble, en ajoutant une quatrième roue à l’affaire et en rendant l’engin électrique.

    25 km/h bien au chaud dans son vélo. Podbike était né : un vélomobile à quatre roues donc, avec trois moteurs et des pédales qui servent à générer l’électricité qui alimente les propulseurs. En mesure de rouler à 25 km/h, avec une autonomie de 80 kilomètres (et même jusqu’à 300 kilomètres si l’on ajoute des modules de batterie), cette invention brille aussi par son design et consomme en moyenne quatre fois moins qu’un vélo électrique traditionnel. Autre point non négligeable, toujours comparé à une monture classique, sa coque vous protégera des intempéries et du froid. Et malgré un prix qui pourrait sembler prohibitif, autour de 5 000 euros, Per Hassel Sørensen a déjà reçu 600 précommandes depuis l’annonce du lancement officiel de Podbike le 28 avril prochain au salon Spezi2018 en Allemagne. Une affaire qui roule.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.