Cette femme va traverser l’Antarctique avec... une Porsche équipée de skis
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Cette femme va traverser l’Antarctique avec… une Porsche équipée de skis
Robin Ecoeur |  03/12/2021 16:44
Cette femme va traverser l’Antarctique avec... une Porsche équipée de skis

En 2017, Renee Brinkerhoff s’est lancée dans un périple à bord d’une vieille Porsche 356A pour récolter des fonds et lutter contre le trafic d’enfants. Après avoir roulé sur cinq continents, la dernière étape de son circuit l’amène en Antarctique où la pilote compte parcourir environ 600 kilomètres, et même essayer de battre un nouveau record de vitesse.

Rouler sur l’Antarctique à 64 ans. C’est en 2013, à l’âge de 57 ans que Renee Brinkerhoff a participé à sa toute première course. Et depuis, l’Américaine n’a plus vraiment lâché le volant. Au point de se dire que cette nouvelle passion pouvait aussi servir à faire avancer certaines causes.

Alors en 2017, elle s’est mise en tête de traverser la planète pour récolter des fonds afin de lutter contre le trafic d’enfants. Le « Project 356 World Rally Tour » est lancé, et Renee Brinkerhoff, à bord de sa vieille Porsche 356A des années 50, sillonne les routes de la Terre entière. En 2020, la pandémie a mis son projet au point mort, pile au moment d’entamer la dernière étape : l’Antarctique. Mais comme les choses sont entre guillemets revenues à la normale, la pilote de 64 ans est décidée à terminer son tour du monde humanitaire.

La Renee des neiges. Les confinements ont donné du temps aux équipes de Renee pour transformer sa Porsche en véritable bolide des neiges. L’Américaine, aidée d’un ingénieur automobile, a carrément fixé des chenilles et des skis sur sa voiture. Les autres modifications permettent à l’engin de rouler dans des conditions allant jusqu’à -50 degrés. Il est également muni d’un système de suspensions adapté pour alléger son poids, un aspect essentiel pour rouler sur des terrains fragiles comme en Antarctique. Des panneaux solaires viennent compléter la panoplie de ce véhicule « zéro émission ». Renee, accompagnée de l’explorateur Jason de Carteret, s’apprête à rouler sur environ 600 kilomètres à une vitesse moyenne de 40 km/h. Mais la conductrice souhaite également battre un record de vitesse une fois sur place.

Cette dernière étape, qui débutera le 5 décembre, devrait mettre un point final au « Project 356 World Rally Tour ». L’Américaine aura alors parcouru plus de 30 000 kilomètres à travers le monde, et récolté plus de 500 000 dollars qui ont été reversés à diverses associations. Le tout dans une voiture datant de 1956.

Plus d’infos par ici // Crédits photos : @Porsche

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !