Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Cette cabine est un spray de crème solaire géant

    Si la plage vous évoque de la crème plein les doigts et du sable collé sur la peau, vous allez reconsidérer ce cliché : une étudiante américaine a inventé une cabine qui vaporise tout votre corps d’écran solaire en 10 secondes !

    Se passer (définitivement) de la pommade. Quand on s’étale de la crème, il reste toujours quelques centimètres carrés inaccessibles, même pour les contorsionnistes. Et demander de l’aide donne lieu à des situations embarrassantes (qui a envie de se faire masser par sa mère ou ce vieux type qui vous reluque ?). Avec la cabine de SnappyScreen tout devient plus simple : il suffit de sélectionner sur un écran votre taille et le niveau de protection souhaité (SPF 15, 30 ou 50), d’enfiler la paire de lunettes fournie et d’entrer dans la cabine. Une brume est projetée sur toute votre hauteur pendant que la plateforme tourne.

    Dix secondes plus tard, l’affaire est dans le sac (de plage) : vous êtes intégralement protégé(e) et c’est tellement simple que les personnes à mobilité réduite peuvent s’en servir tandis que les enfants ne rechigneront pas à l’utiliser.

    La fin des coups de soleil. Évidemment, ces cabines ont vocation a être installées sur des lieux d’accueil, piscines, plages, parcs aquatiques… On doit l’idée à une étudiante de 25 ans de l’université de Cornell à New York, Kristen McClellan qui en avait marre d’avoir des coups de soleil malgré la crème que lui étalait (mal) sa sœur. Elle s’est inspirée des diffuseurs d’auto-bronzant pour fabriquer son prototype avant de l’installer en test au grand hôtel et casino Aruba Marriott de Palm beach en 2012. Depuis, sa startup vend ses machines et les capsules de sun-screen qui vont avec à des hôtels aux Bahamas et dans les Caraïbes. Libre aux hôteliers de faire payer ou non la séance de spray…

    De son côté SnappyScreen reverse une part de ses bénéfices dans des programmes de prévention des cancers de la peau qui représentent les cancers les plus répandus aux USA. Les dermato sont contents, par contre les dragueurs de l’été vont pleurer la fin du massage de plage.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.