Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Cette aventurière veut convertir la France aux motos électriques

    Motarde de longue date, Trui Hanoulle tente de fédérer une nouvelle communauté autour de la moto électrique, et elle sait donner de sa personne.

    Le dimanche 8 juillet dernier, à 5 heures pétantes, Paris s’éveillait au son discret d’une nuée de motos et scooters électriques. Après une édition à Anvers en Belgique et l’autre à Lucerne en Suisse, c’est dans la capitale française que se tenait la troisième édition de l’Electric Night Ride, un rassemblement sympa de bikers écolos. Le bataillon s’élançait depuis le Sacré-Cœur à Montmartre avec, en tête de peloton, Elektrogirl, alias Trui Hanoulle, une passionnée belge en mission d’évangélisation.

    Résultat de recherche d'images pour "electric night ride paris"

    Cette photographe et designeuse intrépide ne roule que pour elle-même. Depuis trente ans, et sur des motos de légende, Trui a parcouru l’Europe et l’Asie, traversé l’Himalaya, connu un accident assez grave au Pakistan aussi, mais solide, elle s’est relevée. Mieux, elle est même retournée à l’endroit où elle a eu ce gros accident qui a failli lui coûter un pied pour conjurer le sort. Pour remercier le chirurgien qui l’a opérée aussi.

    Résultat de recherche d'images pour ""Trui Hanoulle" moto"

    Ces dernières années, Trui a donc décidé de se lancer dans un nouveau combat : devenir ambassadrice de la mobilité écologique à deux roues. « Pourquoi la moto électrique ? Je suis curieuse de nature. J’ai une passion pour les nouveautés et les nouvelles technologies. Drones, e-books, caméras, etc. Si je peux tester, je teste ! », confiait-elle simplement à nos confrères d’Automobile Propre.

    Résultat de recherche d'images pour ""Trui Hanoulle" moto"

    Parmi les aventures notables dans le cadre de ce sacerdoce naissant, la baroudeuse de choc a traversé toute l’Europe, s’offrant une sacrée ride en 2015 sur une Zero DS électrique entre la Belgique, chez elle, et Istanbul, en Turquie. Avec une leçon à la clé : quand on veut, on peut.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.