Cette adolescente peut enfin faire du vélo grâce à son bras bionique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cette adolescente peut enfin faire du vélo grâce à son bras bionique
Hilaire Picault |  22/04/2020 15:04
Cette adolescente peut enfin faire du vélo grâce à son bras bionique

La jeune Anglaise a reçu le premier bras motorisé certifié par des médecins capable de coordonner les mouvements des deux mains. Une nouvelle vie s’ouvre à elle.

Aimee Ashton est née avec un bras gauche incomplet : son développement s’est arrêté durant la vie utérine et la main est absente. Si la fillette a grandi ainsi, elle a plusieurs fois espéré qu’une prothèse change sa vie. En vain, les différents modèles qu’elle a reçus étaient immobiles, imparfaits, finalement inutiles. Adolescente, elle s’est intéressée à la génétique, à l’ergonomie et aux makers qui fabriquent ces prothèses sur imprimante 3D. C’est ainsi qu’elle a découvert la société Open Bionics.

Lancée à Bristol en 2014, cette société de robotique a développé « Hero arm », une main bionique motorisée intelligente. Celle-ci peut détecter les stimuli nerveux et s’y adapter. « Des capteurs intégrés détectent l’activité musculaire, explique la société, ce qui permet un contrôle intuitif de la main bionique. Vous bénéficiez d’une multitude de prises et le dispositif Hero Arm interagit intelligemment avec vous à l’aide de sons et vibrations subtiles. »

Ce système révolutionnaire offre donc plus qu’un substitut mais un nouveau membre pratiquement autonome. « Quand je porte le bras, le bionique, il bouge, raconte Aimee. Il bouge pour de vrai ; comme s’il était vivant, et c’est comme si j’avais un super-pouvoir. C’est très différent d’une main normale. »

Plus que d’utiliser sa main gauche, ce système lui permet de coordonner les deux. Elle peut désormais cuisiner, nouer ses cheveux et vient enfin, à 14 ans, d’apprendre à faire du vélo. Dans quelques années, elle pourra même apprendre à conduire et passer son permis.

Ce bijou de technologie a un poignet rotatif à 180 degrés et un pouce latéralisé, comme les vôtres. Malgré sa batterie intégrée, il pèse moins d’1 kilo, main et bras combinés. L’Hero arm s’enfile et s’ôte facilement, pour faciliter l’hygiène, et possède une fonction pour se verrouiller, pour s’assurer de ne pas renverser ce qu’on tient, comme une verre ou un livre. Seule difficulté, il coûte 12 500 euros ; mais Open Bionics et la famille Ashton ont organisé une collecte pour offrir à Aimee une nouvelle vie. Une douzaine d’autres personnes ont pu bénéficier de ce bras et devenir, non pas « normaux » mais, comme les roboticiens les désignent, des “super-héros contemporains”.

Angleterre bras bionique Prothese

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !