Cet Indien a parcouru 9000 km pour alerter sur l'état de pollution des fleuves
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet Indien a parcouru 9000 km pour alerter sur l’état de pollution des fleuves
Hilaire Picault |  06/05/2021 20:19
Cet Indien a parcouru 9000 km pour alerter sur l'état de pollution des fleuves

Alors que l’Inde connaît une crise sanitaire sans pareil, elle peut se rappeler qu’un jour, un homme a rallié des millions d’Indiens à une cause juste : nettoyer les fleuves pour sauver le pays de la sécheresse.

Paradoxe de notre époque : le Gange est un fleuve sacré pour tout Indien qui lui prête la personnalité d’un dieu sur Terre. Pourtant, c’est le cours d’eau le plus pollué du monde. Déchets, rejets chimiques, mauvaises pratiques des Indiens qui s’y baignent… les fleuves de l’Inde se meurent. Le volume d’eau circulant dans le pays a diminué de plus de moitié et le pays est en voie de désertification. C’est pour faire bouger les consciences que le yogi Jaggi Vasudev a traversé son pays en allant à la rencontre de tout un peuple.

Celui qui se fait appeler « Sadhguru », avait déjà commandité plusieurs initiatives humanitaires au sein de l’Isha Foundation quand il lança en juillet 2017 le Rally For Rivers. « Pendant les 30 prochains jours, je serai sur la route » clamait-il alors, pour que les Indiens viennent à sa rencontre, jusqu’à Delhi. Il n’allait pas être déçu : des centaines de personnes se pressaient dans chaque village à l’arrivée du cortège de voitures toujours plus long de son périple. Alors le voyage s’allongea aussi.

Le Rally for Rivers traversa 16 États et cumula quelques 9000 kilomètres dans tout le pays. On estime que 160 millions de personnes rejoignirent la campagne, parmi lesquelles de nombreuses personnalités et politiques. Sadghuru participa à 160 conférences et changea durablement les consciences ; en Inde, la croyance populaire estimait qu’un fleuve sacré s’auto-nettoyait de toute pollution…

Aujourd’hui le Rally for Rivers est reconnu comme le plus grand mouvement citoyen écologique de toute l’histoire de l’humanité.

En réunissant des experts en hydrologie, en agroforesterie, en horticulture, en management de ressources naturelles et même des juristes, Sadhguru a créé un mouvement d’ampleur qui proposa plusieurs pistes de solutions au gouvernement. Il fut même reçu par l’ONU lors de la Journée international de l’eau en mars 2018.

Diverses actions ont été lancées par les États pour replanter des arbres le long des berges et stabiliser les sols, des études pour interconnecter certains fleuves afin de contrôler les flux, et même un projet de loi pour reconnaître une personnalité juridique au Gange. Toutes ne se valent pas mais la plus grande critique reste que rien n’est fait contre l’extraction commerciale de sable et les déversements chimiques des industriels. Mais ce mouvement profond a rappelé combien face à l’adversité, l’union fait toujours la force.

Eau inde

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !