" layout="nodisplay"> Cet homme va faire Paris-Brest à vélo pour lutter contre la maladie de Charcot
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Cet homme va faire Paris-Brest à vélo pour lutter contre la maladie de Charcot
Cet homme va faire Paris-Brest à vélo pour lutter contre la maladie de Charcot
Antoine Gillet |  09/12/2021 15:49
Cet homme va faire Paris-Brest à vélo pour lutter contre la maladie de Charcot

Après avoir perdu une amie en octobre dernier à cause de cette maladie, Antoine a décidé de faire quelque chose pour célébrer sa mémoire et pour la bonne cause.

Antoine Coppin n’est pas vraiment un expert du vélo de voyage, mais il a un grand cœur. Il y a un mois, ce vélotaffeur a décidé de se reconvertir, le temps d’un trajet, en cycliste chevronné. Pour faire parler de l’association ARSLA, association pour la recherche sur la SLA (terme scientifique qualifiant la maladie de Charcot), il a décidé de parcourir 1 230 kilomètres à vélo en rejoignant Brest depuis Paris… Un Paris-Brest en souvenir des dîners gourmands qu’il faisait avec son amie. 

Sur la demi-route. Ce trajet, Antoine le fera en deux fois, pendant ses congés payés. Il a réalisé le premier tronçon la semaine dernière et rejoint la banlieue du Mans depuis Paris. Malheureusement, il a dû s’arrêter dans la Sarthe alors qu’il prévoyait initialement de rejoindre Rennes. Durant cette première étape, un peu préparée à la hâte, il a toqué à la porte des habitations croisées sur le chemin pour y dormir et sollicité des membres de sa famille afin de se faire héberger. 

Lors de la prochaine étape qu’il a prévu de faire à la fin de l’hiver ou au tout début du printemps prochain, Antoine sera préparé et accompagné. Il compte rencontrer les antennes locales de l’association ARSLA et partager son quotidien avec les malades si la situation sanitaire le permet. 

On a besoin de vous. Aujourd’hui, il existe en France 5 000 à 7 000 personnes atteintes de la maladie de Charcot et il n’existe aucun traitement pour guérir complètement de la maladie. L’association ARSLA finance des travaux de recherche afin d’améliorer la guérison des malades et elle a besoin de fonds pour cela. Pour aider Antoine, vous n’avez pas besoin de monter sur un vélo, il suffit de vous rendre sur le site de son initiative et y contribuer. 

Suivez Antoine sur sa page Facebook

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !