Cet homme a passé sa vie à construire la voiture la plus sûre au monde
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet homme a passé sa vie à construire la voiture la plus sûre au monde
Vincent Pons |  15/06/2020 22:39
Cet homme a passé sa vie à construire la voiture la plus sûre au monde

La Sir Vival de Walter C. Jerome possédait une partie avant protégeant le conducteur en cas de tout choc frontal. Cependant, nous sommes moins sûrs du résultat si le choc survient de côté.

Ah les années 1950… Voici un temps où la fureur de vivre s’exprimait la clope au bec en conduisant à toute berzingue. Une époque rêvée, souvent citée, qui a pourtant ses défauts comme son pourcentage élevé de morts sur les routes sans aucune réaction politique à souligner. Pour voir des solutions novatrices, il faut se tourner vers la société civile. Un inventeur américain de Worcester dans le Massachusetts, Walter C. Jerome, n’est pas resté insensible à cette problématique et a cherché à régler ce problème pendant des décennies. Après mûres réflexions et analyses, il crée en 1958 la Sir Vival l’un des premiers véhicules dédiés à la sûreté des usagers. 

Rétro c’est trop. Son véhicule a des années d’avance en termes de sécurité routière et embarque tous les gadgets les plus innovants en matière de protection d’usagers. L’extérieur est équipé d’un pare-chocs en caoutchouc, les portes se verrouillent en cas d’accident, les passagers disposent de ceintures de sécurité (soit 21 ans après son obligation en France) et le clou du spectacle est une partie avant protectrice. Celle-ci a pour but de protéger l’habitacle arrière tel un bouclier. Ainsi, installé dans sa tourelle, le conducteur n’a plus qu’à se concentrer sur la route qu’il peut voir à 180 degrés. 

Avenir en uni teinte. Si la Sir Vival ne vous dit rien, c’est normal, aucun modèle n’a été construit à l’exception du prototype. Walter C. Jerome n’a pas réussi à réunir les fonds nécessaires pour réaliser son rêve : produire son véhicule en masse. On trouve dans les archives son audition au Congrès Américain dans laquelle il demande à l’État fédéral d’acheter 4 millions de Sir Vival par an pour assurer la sécurité des jeunes Américains ainsi qu’une éloge avant-gardiste du moteur électrique. Nous n’aurions jamais pensé dire cela un jour, mais peut-être devrions-nous écouter un peu plus Walter… 

Mobilité urbaine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !