Cet exosquelette pourrait permettre aux tétraplégiques de remarcher
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet exosquelette pourrait permettre aux tétraplégiques de remarcher
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  6 jours
Cet exosquelette pourrait permettre aux tétraplégiques de remarcher

Des scientifiques du CHU de Grenoble viennent de dévoiler un exosquelette contrôlé par la pensée. Une avancée décisive qui pourrait à terme permettre aux personnes paralysées de retrouver leur mobilité.

Un petit pas pour l’homme… De X-Men à Avatar, la fiction a souvent rêvé d’une technologie redonnant aux paralysés l’usage de leurs membres. Dans la réalité, un grand pas vient d’être accompli dans ce sens. Et il provient d’une équipe française issue du laboratoire Clinatec et du CHU de Grenoble. Grâce à leurs recherches, un jeune homme de 28 ans, Thibault, tétraplégique depuis quatre ans, a pu se déplacer à nouveau.

Leur dispositif innovant se compose d’électrodes implantées à la surface du cerveau et capables de “lire les pensées”, c’est-à-dire les signaux émis par le cortex sensori-moteur, qu’ils transmettent ensuite à un exosquelette.

…un grand pas pour l’humanité. Pour arriver à ce résultat, laborantins et volontaires ont travaillé dur. De juillet 2017 à juillet 2018, ils ont multiplié les séances d’entraînement. Avec l’exosquelette, mais également en reliant Thibaut à un avatar évoluant dans un serious game (un jeu vidéo formateur). Après 39 séances d’entrainement, le patient a parcouru une distance totale de 145 mètres.

Plus loin que la marche. Au-delà de la difficulté de contrôler avec précision la machine, il existe encore un problème d’équilibre de l’exosquelette. Celui-ci est donc encore relié à un harnais afin d’éviter les chutes. S’il faudra encore du temps pour qu’une technologie parfaitement au point et financièrement accessible soit commercialisée, cela n’enlève rien à la prouesse française. Grâce à ces recherches, on pourrait imaginer à moyen terme des dispositifs permettant aux paralytiques de maîtriser leur vessie, leurs intestins ou encore un fauteuil roulant.

 

exosquelette handicap medecine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire