Cet exosquelette permet de courir à 65 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet exosquelette permet de courir à 65 km/h
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  29/05/2020 10:17
Cet exosquelette permet de courir à 65 km/h

Si vous avez toujours rêvé de courir plus vite que le dieu du stade Usain Bolt, alors l'invention de ce professeur américain de mécanique a de quoi vous faire grimper aux rideaux.

Running is the new vélo. Ce n’est pas encore le slogan d’une marque de chaussures de course (au hasard, Nike) mais ce sera peut-être le cas dans un futur proche. C’est ce qu’on apprend aujourd’hui dans une publication de l’université américaine de Vanderbilt. L’équipe du professeur David Braun, expert en informatique et mécanique, semble avoir mis au point un exosquelette qui pourrait permettre aux humains de courir 50% plus vite. Et tout cela en s’inspirant du vélo.

Pédale dure.La vitesse maximale de la course humaine (12,3 mètres par seconde) est proche de la moitié de la vitesse maximale du cyclisme (21,4 mètres par seconde) et tout cela bien que les deux mouvements soient à propulsion humaine“, explique les chercheurs en préambule. Alors, pourquoi un tel écart entre les deux moyens de locomotion, allant du simple au double ? “Parce que les pédales permettent à l’humain de fournir de l’énergie en continu sans toucher le sol.” Dit comme cela, c’est plutôt évident, mais personne n’avait jusque-là pensé à imiter le mouvement de ladite pédale pour construire cet équipement révolutionnaire. À priori, c’est chose faite : Braun et ses pédaleurs en série semblent avoir créé un exosquelette sur ressort, et ce sans avoir recours à une batterie.

De multiples applications possibles. Encore au stade de prototype, ce costume de Flash grandeur nature permettrait donc d’atteindre les 65 km/h (contre 45 km/h pour l’homme le plus rapide du monde, Usain Bolt), et le tout sur de longues distances. L’appareil, fixé sur chaque jambe, reproduit un mouvement de pédalier en continu avec un ressort qui se tend au fur et à mesure que le coureur gagne en vitesse. On voit d’ici les applications possibles, qu’il s’agisse de l’armée (pour des soldats marathoniens), du sport (pour de nouvelles disciplines olympiques) et plus concrètement, pour vous permettre d’avaler du kilomètre avec d’énormes gains de temps et d’argent (pas d’essence) à la clef.

Sans dire que cela signe la mort des voitures et des vélos, la création de cet exosquelette et ses applications donnent de quoi réfléchir pour les prochaines années. On se prend déjà à rêver de gigantesques autoroutes pédestres permettant aux salariés coureurs d’aller au bureau à 25 km en seulement 20 minutes. Restera à régler le problèmes des crevaisons de basket, mais c’est une autre histoire.

Mobilité urbaine

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !