Cet été sur les aires d'autoroutes, méfiez-vous de l'arnaque à l'Irlandaise
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet été sur les aires d’autoroutes, méfiez-vous de l’arnaque à l’Irlandaise
Robin Ecoeur |  17/07/2020 10:39
Cet été sur les aires d'autoroutes, méfiez-vous de l'arnaque à l'Irlandaise

Faites attention : de faux touristes étrangers sévissent sur les aires de repos pour vous soutirer de l’argent en prétextant une panne de voiture.

En vacances, les arnaques sont partout : location de l’hébergement, sur les marchés, sur les foires, mais aussi sur les aires de repos. Et c’est ici que « l’arnaque à l’Irlandaise » intervient.

On explique : des (faux) touristes, un couple ou même une famille bien sous tous rapports, vous abordent pour vous parler de leurs déboires. En l’occurrence, une voiture est en panne, ou volée. Photos à l’appui, et visiblement sous le choc, ils ne savent pas comment rentrer, ne parlent pas français et vous demandent donc de l’aide ; enfin, de l’argent, quelques centaines d’euros afin de retrouver le chemin de la maison. Le numéro est rôdé, les phrases sont toutes faites et pour finir, ils promettent de vous rembourser une fois de retour chez eux.

Connu de la police. Comme le couple ou la famille fait bonne figure, et que les photos de la voiture montrent la plaque d’immatriculation, vous êtes en confiance et vous donnez l’argent. Selon un gendarme de la région Champagne-Ardenne, interrogé par France 3, ces escroqueries existent depuis longtemps. D’ailleurs, les policiers savent exactement qui sont ces arnaqueurs : « Ils ont un village complet en Irlande. Mais pour les démasquer, il faut tomber sur du flagrant délit. Ils jouent sur la fragilité des gens. Ils repèrent les profils. Ils sont opportunistes. Si vous êtes à l’écoute, eux savent qu’ils vont pouvoir arnaquer. »

La police conseille, dans un premier temps, de ne pas prêter d’argent à des inconnus, même si ce conseil parait assez évident (à moins que vous ne soyez milliardaire). Le second est d’avertir les forces de l’ordre si vous pensez reconnaître des malfaiteurs. La troisième ? Appeler Guy Ritchie, car le réalisateur de Arnaques, Crimes et Botanique doit être au courant de la technique.

Arnaques, crimes et botanique - Film (1998) - EcranLarge.com

arnaque Autoroute piège Vacances

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !