Cet aéronef à décollage vertical sait éviter les embouteillages
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cet aéronef à décollage vertical sait éviter les embouteillages
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  22.05.2018
Cet aéronef à décollage vertical sait éviter les embouteillages

Ce projet d’avion électrique pourrait être le moyen d’échapper aux bouchons sans polluer... Et il a déjà tapé dans l’œil d'Uber.

Ça commence à se voir : Pipistrel monte très fort dans le domaine de l’aviation électrique. Pour les spécialistes, le constructeur slovène est déjà dans les radars depuis 2011. À l’époque, le fabricant avait signé une retentissante victoire dans le Green Flight Challenge de la NASA grâce à son avion électrique G4, en mesure de transporter quatre passagers sur plus de 150 kilomètres. L’entreprise avait alors empoché un beau chèque de 1,5 million de dollars et ce projet avait d’ailleurs servi de base à l’Alpha Electro, cet avion électrique ultraléger, méga économe et prisé des écoles d’apprentissage au quatre coins du monde.

Décollage dans un mouchoir de poche. Aujourd’hui, c’est sur un autre créneau qu’on retrouve Pipistrel, et pas des moindres, celui des VTOL comme on dit dans le jargon, entendre ici : les aéronefs à décollage et atterrissage verticaux. Présenté ce mois-ci, cet engin est donc en mesure d’adopter des trajectoires verticales, ce qui lui permet de décoller et de se poser dans des espaces grands comme un mouchoir.

Résultat de recherche d'images pour "Pipistrel VTOL"

Uber est sur le coup. En mesure de transporter entre deux et six personnes, la machine de Pipistrel préfigure une évolution notable pour la mobilité urbaine des prochaines années, à savoir laisser l’infâme concept d’embouteillages terrestres à la plèbe pour prendre la tangente dans les airs. Le tout sans pour autant tartiner l’atmosphère de kérosène puisque le concept de Pipistrel est par ailleurs… électrique.

Forcément, un tel engin ne pouvait qu’attirer la convoitise d’Uber qui ne cache pas son ambition depuis longtemps de se positionner comme l’acteur principal de ce marché, après avoir dynamité le monde des taxis. On ne sera donc pas surpris que les deux entreprises aient déjà annoncé un partenariat avec une ferme intention : s’envoyer en l’air.

Avion Trafic urbain uber

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire