C’est officiel : les Français pourront partir en vacances cet été
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
C’est officiel : les Français pourront partir en vacances cet été
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  15.05.2020
C’est officiel : les Français pourront partir en vacances cet été

Les annonces ce jeudi 14 mai du premier ministre Édouard Philippe semblent aller dans le bon sens : sauf catastrophe, les restrictions de déplacement à 100 kilomètres du domicile devraient être supprimées pour fin juin au plus tard.

-77% de trafic. Les chiffres fournis par le GPS Coyote sont formels : comparé à la même période l’an dernier, le trafic national a été réduit de 77% sur la semaine du 11 mai (date du déconfinement). Un “score” identique à un 15 août, période connue comme la plus creuse de l’année. Sur les autoroutes, le désert s’accentue : -83% sur les deux derniers mois. “Les Français ont pris leur responsabilité pendant cette période, explique le directeur marketing de Coyote à BFMTV. C’est certes vrai, mais ils désirent désormais pouvoir partir en vacances.

“Je vous ai compris.” C’est en résumé le message passé par le gouvernement, à travers la voix d’Édouard Philippe, au secteur touristique, dans son allocution du 14 mai. Outre un plan de soutien de plus de 18 milliards d’euros, un autre message n’est pas passé inaperçu : “Sous réserve de l’évolution de l’épidémie, nous privilégions une hypothèse raisonnable : les Français pourront partir en vacances en France, au mois de juillet et au mois d’août. Et quand je dis ‘en France’, c’est évidemment en métropole, dans l’Hexagone et en Outre-mer.

TGV OK. C’est donc, entre les lignes, la confirmation que la barrière des 100 kilomètres actuellement en vigueur devrait “sauter”. Les Français sont encouragés à prendre leurs réservations, le tout sachant que “les acteurs du tourisme, de l’hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte qu’ils soient intégralement remboursés dans l’hypothèse où l’évolution de l’épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances“.

Dans la foulée de cette annonce, la SNCF faisait savoir que les réservations estivales sur TGV et Intercités allaient pouvoir être rouvertes, mais pour l’heure à 50% (soit 1 place sur 2). Il est évidemment trop tôt pour sauter au plafond de votre voiture, mais vous pouvez donc déjà mettre la clef dans le contact.

Partez tranquille ! Les services utiles pour le départ en vacances ...

coronavirus départ en vacances SNCF

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !