Ces Français ont créé Hype, la plus grande compagnie de taxis à hydrogène au monde
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ces Français ont créé Hype, la plus grande compagnie de taxis à hydrogène au monde
Robin Ecoeur |  25/01/2021 10:21
Ces Français ont créé Hype, la plus grande compagnie de taxis à hydrogène au monde

En 2015, Hype s’est lancée avec 5 véhicules à hydrogène. Six ans plus tard, la société française continue son expansion avec l’acquisition d’un nouvel opérateur à Paris. Au total, ce seront bientôt 700 véhicules « propres » qui rouleront dans les rues de la capitale. Un record mondial.

De 5 à 700 voitures. Paris va tester dès cette année les premiers taxis volants. C’est impressionnant, on vous le concède. Mais les caméras devraient être braquées sur une autre annonce : Hype, une société de taxis parisienne lancée en décembre 2015 pendant la COP21, va bientôt détenir la plus grande flotte de véhicules à hydrogène au monde.

Rembobinons un peu. En 2015, Hype se lance avec 5 véhicules et devient la « première flotte de taxis zéro émission hydrogène au monde ». Rapidement, la compagnie se développe et dès 2019, une centaine de chauffeurs roulent dans des voitures à hydrogène. Cette même année, Hype est intégrée à une nouvelle société, HysetCo, qui a pour but de développer la mobilité hydrogène en région parisienne et de lutter contre la pollution de l’air en ville, en l’occurrence Paris. Quatre stations de recharge, près du Pont de l’Alma, aux aéroports d’Orly et de Roissy et à Versailles (Yvelines), sont installées. Faire « le plein » ne prend que 5 minutes, permet de réaliser 500 kilomètres et coûte à peu de choses près le même prix qu’un passage dans une station-essence pour un véhicule diesel. En 2019 toujours, Hype annonce son ambition : « 600 voitures à hydrogène à la fin 2020 ».

10 000 véhicules d’ici 2024. Retour au présent. HysetCo, qui possède donc Hype, a annoncé une levée de fonds de 80 millions d’euros et l’acquisition de l’entreprise Slota qui détient 600 licences de taxis à Paris. En plus de la centaine de véhicules à hydrogène déjà dans ses rangs, la compagnie de taxis devrait arriver à plus de 700 voitures « à pile » d’ici quelques mois, le temps de convertir les engins à l’hydrogène. Et ce n’est pas tout : comme l’indique BFMTV, deux nouvelles stations devraient bientôt être installées, à la porte de Saint-Cloud et porte de la Chapelle, et une application dédiée va débarquer. Pour convaincre les chauffeurs de rouler pour Hype, la compagnie compte leur proposer un forfait comprenant le véhicule (qui coûte cher, autour des 60 000 euros tout de même), l’accès aux bornes et l’inscription à leur application de réservation. Un défi à l’heure du Covid-19 puisque les chauffeurs de taxis sont aussi durement touchés par la crise.

Sur le site de la ville de Paris, la compagnie a fait une annonce qui, pour le coup, est audacieuse : « 10 000 véhicules en circulation à l’horizon 2024 ». C’est l’objectif de Hype, qui a notamment en tête l’interdiction des véhicules diesel à Paris (et dans d’autres villes) dans les prochaines années. C’est malin, mais comme pour l’électrique, il faudra un réseau de recharge à la hauteur des ambitions.

Hydrogene Hype Paris taxis

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !