" layout="nodisplay"> Ces chercheurs veulent planter des algues dans les batteries pour qu'elles durent plus longtemps
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Ces chercheurs veulent planter des algues dans les batteries pour qu’elles durent plus longtemps
Ces chercheurs veulent planter des algues dans les batteries pour qu’elles durent plus longtemps
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  11/01/2023 10:26
Ces chercheurs veulent planter des algues dans les batteries pour qu'elles durent plus longtemps

Selon leurs travaux, l'algue brune limiterait le développement d'un parasite qui réduit l'autonomie des batteries, nous forçant à les recharger souvent ET à les remplacer en fin de vie…

Dark crystal. Smartphone, vélo à assistance électrique, voiture… aujourd’hui tout le monde connaît les batteries au lithium. Mais l’avenir appartient plus probablement aux batteries au sodium, plus performantes sur tous les plans et moins coûteuses à fabriquer. Avec toutefois un petit souci : les batteries sodium-métal (ou SMB) subissent la prolifération des dendrites. Mais quésaco ?

Les dentrites, ce sont ces cristaux qui se développent sur le séparateur, une membrane dont le but est de séparer les électrodes, le plus et le moins. Les cristaux finissent par pénétrer le séparateur et créer un court-circuit. Heureusement, des scientifiques britanniques ont conçu une membrane résistante faite à base de cellules… d’algue brune.

Plus long, plus longtemps. Ce sont les chercheurs du Bristol Composites Institute qui ont réalisé ces travaux l’an dernier. A en croire la publication de leurs résultats, non seulement les nanomatériaux ont renforcé le séparateur mais ils ont permis « une plus grande capacité de stockage et une plus grande efficacité, augmentant la durée de vie des batteries » comme le décrit le Dr Amaka Onyianta. Pas qu’un peu : l’auteur du rapport, Jim Wang, parle de « décupler l’efficacité et la durée de vie ». Et, selon les tests, le système restait stable après 1000 cycles de décharge/recharge. Pas mal…

La batterie du futur. L’objectif à long terme est évidemment de remplacer les batteries au lithium actuelles qui nécessitent de miner des terres rares, ce qui a un impact très néfaste sur les ressources de notre planète, alors que le sodium existe en grandes quantité sur Terre.

Allonger l’autonomie et réduire le besoin de remplacer et recycler nos batteries, c’est exactement ce dont la transition vers des véhicules électriques a besoin. Les travaux des Anglais pourraient ainsi éviter de concevoir des voitures avec toujours plus de cellules de batterie, ce qui les alourdit inutilement, accentuant leur consommation et leur pollution aux particules. Alors : thank you, Bristol.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !