" layout="nodisplay"> Ces cabines flottantes permettent de "voler" pour aller au bureau
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / Ces cabines flottantes permettent de “voler” pour aller au bureau
Ces cabines flottantes permettent de “voler” pour aller au bureau
Robin Ecoeur |  30/11/2022 19:42
Ces cabines flottantes permettent de "voler" pour aller au bureau

En Bulgarie, l’entreprise Half Company semble avoir une idée pour décongestionner les villes : utiliser des cabines individuelles et autonomes qui circuleraient au-dessus de la route. Ce concept, baptisé Halfgrid, ressemble à une version moderne des téléphériques urbains.

Désengorger la ville. Grenoble, Brest, Toulouse et bientôt Paris : plusieurs villes en France disposent — ou disposeront — d’un réseau de téléphériques urbains. Et ce n’est pas pour donner des airs de montagne aux citadins : ce dispositif permet en théorie de réduire le nombre de voitures sur les routes. Mais comment rendre ce mode de transport populaire, efficace et pratique en ville pour des milliers de personnes ?

Comme au ski, mais sans la neige. À cette question, la société bulgare Half Company pense avoir la réponse avec son projet Halfgrid, un nouveau mode de transport aérien qui ressemble pas mal au projet UrbanLoop développé par Nancy. Comme on peut le voir dans une vidéo de présentation, les petites cabines individuelles seraient suspendues à un réseau de câbles placé au-dessus de la ville. Celles-ci se déplaceraient seules en fonction de la demande et pourraient s’arrêter à une « borne » pour déposer l’usager directement au sol. L’avantage est qu’un maillage comme celui-ci libèrerait beaucoup d’espace pour le vélo, les piétons et le développement de la mobilité douce.

Dans l’idée, Halfgrid fonctionnerait grâce à une application mobile. Les usagers pourraient réserver une cabine et monter à bord à l’arrêt le plus proche. Half Company précise que son innovation peut aussi fonctionner pour le transport de marchandises, ce qui peut s’avérer utile pour les livraisons en ville, surtout pour le fameux dernier kilomètre. Pour la société bulgare, il s’agit d’un « système qui non seulement compense une partie du trafic conventionnel, réduisant ainsi les embouteillages, la pollution et les niveaux de bruit, mais qui laisse aussi la place à un environnement urbain plus convivial ».

Décollage imminent ? Si le projet Halfgrid est sur le papier une bonne idée pour réinventer la mobilité urbaine, l’entreprise a d’abord besoin de mener des tests pour s’assurer de la fiabilité de son système. Elle cherche d’ailleurs à nouer un partenariat avec une ville pour construire les premières infrastructures et lancer ainsi les premières cabines flottantes.

Mais à quoi ressemblera vraiment un tel réseau une fois construit ? Que faire en cas de panne ? Quelle place prendront les infrastructures au sol ? Le site Fast Company se pose légitiment ces questions. À vrai dire, nous aussi. Même si l’idée d’aller au boulot le matin en survolant les piétons et les cyclistes semble tout de même plus fun qu’une rame de métro bondée.

Plus d’infos par ici / Crédits photos : @Half Company

Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !