Ceci est la première station-service pour taxis volants au monde
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ceci est la première station-service pour taxis volants au monde
Hilaire Picault |  06/04/2020 17:56
Ceci est la première station-service pour taxis volants au monde

Les voitures volantes tardent à arriver mais des Américains ont déjà construit une station de recharge dédiée à ces véhicules de demain.

Prochaine station : 90°. On s’en doute, les aires de repos vont sérieusement changer quand les autoroutes passeront dans le ciel. Pourtant, s’il y a des tas de projets de taxis volants dans les tiroirs des startups, aucune n’a dévoilé de plan de station pour les accueillir. Aucune, jusqu’à Beta Technologies. Installée dans le Vermont, à un saut de puce de l’aéroport de Burlington, cette société américaine a présenté son prototype de station de recharge dédiée aux voitures volantes.

https://www.beta.team/wp-content/uploads/2020/03/DSC04148-1-768x512.jpg
(C) Eric Adams

Drone, taxi, hélico. Première révélation : elles seront bien posées à terre, et non flottantes dans l’air comme les films de SF l’ont souvent imaginé. Ceci pour éviter de gaspiller de l’énergie inutilement. Il s’agit donc d’une piste d’atterrissage modulaire installée sur une structure tubulaire repliable, juchée à 6 mètres du sol. Ainsi séparable, la piste peut accueillir différents petits véhicules en même temps, tels des drones de livraison, ou faire de la place pour un seul gros transporteur. Seule obligation : décoller et se poser verticalement, comme c’est la norme chez ce genre de véhicule, dits « VTOL ».

https://www.beta.team/wp-content/uploads/2020/03/DSC04187.jpg
(C) Eric Adams

Recharger les pilotes. Sous chaque module, la structure possède une sorte d’Algeco, au choix un bureau ou une chambre « pour ‘recharger’ également les équipages, ou […] pour le ravitaillement » décrit le fondateur Kyle Clark pour Wired. Autre avantage de cette conception, on pourra installer des stations de tailles variables selon la place disponible, très différentes entre un bord d’autoroute et un centre-ville.

https://www.beta.team/wp-content/uploads/2020/03/DSC04164-768x512.jpg

https://www.beta.team/wp-content/uploads/2020/03/DSC04153-scaled.jpg

L’électricité, un défi technique. Côté recharge, la station de Beta Tech assure des bornes 250 kW et d’autres plus rapides à 500 kW DC capables de refaire le plein d’une batterie en une heure. Une gageure car un appareil volant nécessite bien plus de jus qu’une voiture électrique. Beta a alors conçu un montage de batteries récupérées dans des garages, ce qui lui évite de tirer toute son énergie du circuit public, et a évidemment ajouté des panneaux solaires, assurant à son service de ne pas tomber en panne et d’éviter les baisses de tension.

La station sert de prototype car Beta Tech cherche des clients. Mais Kyle Clark peut être confiant : son premier investisseur, United Therapeutics, crée et livre des organes de synthèse et veut pouvoir réaliser ses transplantations en urgence d’ici cinq ans. Il faudra donc bien qu’un réseau de livraisons et de recharges soit déployé d’ici là.

Recharge électrique station Voiture volante

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !