Ce vélo électrique ne craint ni la pluie ni les accidents
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce vélo électrique ne craint ni la pluie ni les accidents
Hilaire Picault |  10 jours
Ce vélo électrique ne craint ni la pluie ni les accidents

Qui mieux que des cyclistes britanniques pour s’attaquer aux orages, aux averses et autres giboulées qui ruinent votre volonté d’aller travailler en deux-roues ?

Partout en Europe, on construit de nouvelles voies cyclables. Le nombre de cyclistes n’a jamais été aussi important et leur sécurité au cœur des préoccupations. À ce stade, il est temps de poser sur la table des négociations un point crucial et peu évoqué : le confort, par Toutatis ! Sans lui, pourquoi tant de gens opteraient pour l’assistance électrique ? Eh bien un Anglais a remonté ses manches pour donner vie au DryCycle, un VAE pour rester au sec par tous les temps.

Andy Murphy ne fait pas les choses à moitié : quatre roues pour ne plus tomber, un habitacle qui s’ouvre comme un cockpit à l’intérieur duquel ronronne le chauffage et un véritable fauteuil, non une bête selle, avec appui-tête et coussin ergonomique rembourré. Bien sûr, l’engin possède tout l’attirail légal : phares à LED, clignotants et klaxon. Il compte aussi des freins à disque, des suspensions et rien de moins qu’une marche arrière.

Ceux qui aiment scruter les petites lignes des catalogues seront satisfaits d’apprendre que le DryCycle intègre le meilleur moteur électrique Shimano, le E8000 de 250W. L’assistance monte à 25 km/h et tiendra presque 50 kilomètres avant d’épuiser ses deux batteries 55 Wh. À ce stade ,on peut se demander si on conduit encore un vélo ou une voiturette ? Andy Murphy prend votre question au sérieux : quitte à être confondu avec une automobile autant faire évaluer sa sécurité. Le DryCycle a donc passé des crash-tests.

Avec son cadre alu et son habitacle en polycarbonate, ce « vélomobile » a prouvé sa résistance plusieurs fois, pliant sans briser et surtout sans blesser son conducteur même en cas de collision frontale. Protégés, réchauffés, préservés de l’air vivifiant… les puristes crieront au scandale et retourneront s’épiler les mollets avant la prochaine sortie dominicale en combi fluo. Les autres cyclistes peuvent préparer 17 500 euros plus les frais d’expédition depuis la Grande-Bretagne, pour début 2020. Les précommandes sont ouvertes sur drycycle.co.uk.

Angleterre vélo électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire