Ce vélo électrique à 3 roues se conduit comme une Formule 1
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Ce vélo électrique à 3 roues se conduit comme une Formule 1
Ce vélo électrique à 3 roues se conduit comme une Formule 1
Servan Le Janne |  31/01/2022 18:55
Ce vélo électrique à 3 roues se conduit comme une Formule 1

Pour le designer britannique Graham Browne de Northern Light Motors, l'avenir du transport prend des traits familiers. Ses vélos à assistance électrique ressemblent curieusement à de vieilles monoplaces.

Le futur du transport individuel ? Un étrange véhicule noir se fraye un chemin entre les briques de Manchester, dans le nord de l’Angleterre. Avec sa forme oblongue, il ressemble à un bobsleigh ou, plus sûrement, à une Formule 1 des années 1960. La 428 de Northern Light Motors est pourtant censée représenter « le futur du transport individuel ». Il s’agit en réalité d’un vélo à trois roues qui se conduit assis, depuis un cockpit pareil à ceux du sport automobile.

Aucune description de photo disponible.

Des excès de vitesse à 56 km/h en centre-ville. Ce look si particulier ne tombe pas du ciel. Avant de dessiner la 428, le patron de Northern Light Motors a travaillé sur des voitures de course telles que la Graham TVR Tuscan Convertible, la TVR Sagaris, ou la TVR T400R Le Mans. Arrivé dans l’industrie en 1998, le Britannique Graham Browne a mis un coup de volant en se concentrant sur le design numérique de Jaguar Land Rover, Bentley et Dyson à partir de 2010. Et en 2016, il a commencé à imaginer un véhicule plus propre.

Le prototype de la 428 a finalement été présenté au printemps 2020. Son profil étonnant se double d’une mécanique un peu particulière. Au lieu d’être relié à la roue motrice, le pédalier active un générateur. En pédalant sur une surface plane, on ne se contente pas d’avancer, on stocke aussi de l’énergie qui pourra être utilisée par un moteur de 1000 watts en pente.

3000 € la F1. Grâce à cette assistance, un bon cycliste peut rouler « avec un effort modéré et un pilotage non agressif » à une vitesse moyenne de 56 km/h, sur environ 80 kilomètres. Au-delà de cette distance, on peut bien sur continuer à avancer sans assistance. Northern Light Motors propose aussi une version avec un cockpit couvert, la 557, et un modèle avec une autonomie multipliée par deux et une vitesse de pointe de 72 km/h. Le prix de départ est de 3000 euros. Prêt pour une pole position ?

https://www.northernlightmotors.com/

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !