Ce supercar à 1,7 millions d’euros carbure à l'hydrogène
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce supercar à 1,7 millions d’euros carbure à l’hydrogène
Hilaire Picault |  06/05/2021 10:50
Ce supercar à 1,7 millions d’euros carbure à l'hydrogène

La sortie prochaine de l'Aprical est une bonne nouvelle pour les "terres rares", puisque c'est un réservoir d’hydrogène qui remplacera le pack de batterie. Moins lourd, il devrait permettre de rouler plus vite et bien plus loin. Commercialisation prévue pour 2023.

Prévue pour un prix de vente autour d’1,5 millions de livres sterling (plus d’1,7 millions d’euros), l’Apricale est-elle une énième voiture de riche ? C’est un peu vrai, mais cette supercar-ci a des arguments intéressants. Le premier, ce sont les quatre moteurs qui offrent une puissance totale de 1100 chevaux, capables d’assurer une vitesse maximale de 320 km/h selon le constructeur anglais, Viritech. Le second, c’est ce design, avec ses deux portes « papillon » qui s’ouvrent sur le toit. Quant au troisième, il va vous faire craquer comme on dit sur les sites racoleurs.

Moins lourde et plus écolo. L’Apricale ne carburera qu’à l’hydrogène, une rareté sur le marché qui a l’avantage de ne pas nécessiter de pack de batterie. Car si les voitures électriques ne rejettent pas de dioxyde de carbone, elles ont le défaut d’être gourmande en « terres rares », des métaux précieux indispensables. Matt Faulks, CEO de Viritech, déplore « l’utilisation continue de grandes quantités de matières premières dans la construction des blocs de batterie » des voitures électriques. À terme, ces ressources seront « potentiellement recyclables, mais aujourd’hui, nous avons encore du mal à récupérer le lithium afin de le revaloriser ».


L’hydrogène, c’est  l’avenir (pour les camions). Viritech envisage de sortir l’Apricale en 2023. Et puisque sa seule concurrente à ce jour, lHyperion XP-1, était annoncée pour 2022, on verra laquelle gagnera cette course pour devenir la première supercar à pile à combustible. Mais l’affaire va plus loin. Viritech a conçu un châssis qui inclut des réservoirs en graphène plutôt que d’en rajouter un à la structure, ce qui allège le poids de l’Apricale de moitié par rapport aux autres voitures du même gabarit. C’est ce tour de force industriel que les Anglais comptent commercialiser à d’autres constructeurs. Notamment pour équiper des poids-lourds. Alors, des camions à hydrogène rouleront-ils dès 2023 ?

Hydrogene supercar

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !