" layout="nodisplay"> Ce mini-jet électrique vous emmène au bureau pour 173 000 €
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Ce mini-jet électrique vous emmène au bureau pour 173 000 €
Ce mini-jet électrique vous emmène au bureau pour 173 000 €
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  05/09/2022 00:36
Ce mini-jet électrique vous emmène au bureau pour 173 000 €

Les commandes du SkyFly Axe sont ouvertes pour une livraison en 2024 ? Voilà qui devrait faciliter les transports régionaux sans l'empreinte carbone d'un jet.

Avion, boulot, dodo. Que ce soit pour quitter les bouchons, fuir le stationnement payant des deux-roues, ou remplacer votre diesel par une électrique, vous envisagez de changer de véhicule ? Hé bien avez-vous regardé du côté des EVTOL ? Ces véhicules volants électriques, dont les rotors inclinables permettent de décoller verticalement, se multiplient chez les constructeurs. Non loin de nous, la startup britannique SkyFly vient justement d’ouvrir les préventes du sien en postant une vidéo de son prototype en vol.

160 km/h pendant 300 km. Le SkyFly Axe n’est pas un de ces fauteuils agrémentés de plusieurs hélices mais bien un mini-avion, avec deux ailes latérales et deux autres logées sur la queue pour stabiliser. Inclinables, celles-ci sont chacune munies au bout d’un rotor d’1,50 mètre de diamètre qui s’incline entre les phases de vol et de décollage/atterrissage.

Niveau puissance, ces hélices peuvent compter sur des moteurs 70kW alimentés par non pas un mais deux packs de batteries, par sécurité. L’autonomie est estimée à 320 kilomètres, avec une vitesse de croisière de 160 km/h. L’équivalent d’un Paris-Metz ou Lyon-Marseille. Les ailes offrent d’ailleurs la possibilité d’économiser en énergie en s’élançant sur une piste (50 mètres minimum) plutôt que de décoller verticalement (électriquement très gourmand) ; mais, au besoin, des extensions de batteries sont vendues en option.

Le jet de 2024 ? Le confort est assurément du voyage avec un habitacle complet et deux fauteuils puisque, là où les super-drones qui veulent remplacer nos voitures sont souvent monoplaces, l’Axe prévoit d’emporter un passager en plus du pilote. Histoire que l’autosolisme ne perdure pas après le passage aux voitures volantes, ou simplement d’avoir un chauffeur qui vous promène.

Car, si un train d’atterrissage et trois roues rendent l’appareil plus facile à s’approprier pour des particuliers, l’Axe nécessitera pour le moment une licence de pilote. N’oubliez pas aussi de débourser 173 000 € environ. Le prix d’une voiture de sport pour survoler la France proprement, ou changer son quotidien en pouvant se garer partout où sont tolérées les voitures électriques, qu’elles soient volantes ou pas.

Préventes et infos sur skyflytech.com

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !