Ce Français a pédalé de Paris à New York pour dénoncer le gaspillage alimentaire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce Français a pédalé de Paris à New York pour dénoncer le gaspillage alimentaire
Vincent Pons |  09/10/2020 10:33
Ce Français a pédalé de Paris à New York pour dénoncer le gaspillage alimentaire

Baptiste Dubanchet a réussi l’exploit de rallier les deux mégalopoles à vélo et en pédalo tout en se nourrissant seulement d’aliments périmés sans même tomber malade.

Le gâchis alimentaire vous révolte ? Sachez que vous n’êtes pas seul.e. Un jeune homme de Bourges s’est engagé pour vous dans cette lutte depuis des années. En 2014, Baptiste a exploré plus de 4000 kilomètres à travers l’Europe en se nourrissant exclusivement d’aliments destinés à la poubelle, mais cela ne lui a pas suffit. Trois ans plus tard, il a accompli son objectif ultime, relier Paris à New York en pédalant et en s’alimentant uniquement de denrées périmées. Des performances qui ont mis la lumière sur son combat jusqu’au-boutiste.. 

Manger, pédaler. Le 6 janvier 2017, Baptiste a enfourché son vélo depuis « le point zéro de toutes les routes de France » avec des invendus auprès des supermarchés de son quartier. Il descend alors jusqu’à Agadir, au Maroc, en parcourant plus de 2500 kilomètres uniquement à la force de ses jambes. Face à l’Atlantique, il se lance ensuite dans une épique traversée de l’Atlantique à pédalo avec Point-à-Pitre comme ligne de mire. Après deux-mois et demi, il atteint la Guadeloupe puis rejoint d’île en île le continent américain. Pas épuisé pour deux sous, il continue le périple et le 12 novembre 2017, New York lui tend les bras. Photo finish à l’appui. 

Lutte contre la faim. Après s’être nourri de lentilles périmées depuis 2008 ou de miel datant des années 1960, Baptiste prouve bien qu’il existe une différence entre la « date limite de consommation » et la « date limite d’utilisation optimale » (DLUO). Une petite différence sémantique qui pourrait éviter de jeter des tonnes d’aliments secs chaque année quand on sait qu’un quart de la nourriture produite est jetée sans avoir été consommée. Si vous êtes toujours aussi révolté.e, vous pouvez signer la pétition de Baptiste à l’adresse du Parlement européen. Nous, on l’a fait. 

mobilité verte Nourriture vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !