Ce Français a construit une île flottante avec des bouteilles en plastique vides
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce Français a construit une île flottante avec des bouteilles en plastique vides
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  13.09.2019
Ce Français a construit une île flottante avec des bouteilles en plastique vides

Cet entrepreneur va (presque) vous faire aimer la bouteille (plastique).

Une « île flottante » d’un kilomètre carré vous met l’eau à la bouche ? Naturellement. Cela dit, celle-ci est un tantinet moins ragoutante puisqu’elle est constituée de centaines de milliers de bouteilles en plastique. Œuvre d’Éric Becker – un entrepreneur français en informatique travaillant en Côte d’Ivoire – cette « île flottante » a été créée dans la lagune d’Abidjan à partir des déchets glanés dans les environs.

Comment l’île flotte ? Quelque 700 000 bouteilles récupérées dans la lagune forment des cages de plastique, structure sur laquelle repose l’île. Affichant 200 tonnes sur la balance, la construction est d’ailleurs suffisamment solide et stable pour accueillir un mini complexe en bois et ciment comprenant piscine, bar, restaurant et bungalows… Un petit coin de paradis, en somme. Avec des panneaux solaires pour se fournir en électricité et de l’eau potable de la terre ferme via un tuyau, ce projet pensé pour être vert de A à Z n’admet qu’un seul vrai bémol : ses eaux usées, rejetées dans une lagune déjà très polluée.

AFP PHOTO / DIMITAR DILKOFF

Un remède envisageable ? Des îles de déchets, il s’en forme « spontanément » ici et là dans les mers et océans. Si la plus connue est le « septième continent » — cette immense plaque (à peu près six fois la taille de la France) de millions de tonnes de débris évoluant dans le Pacifique nord – on trouve ces « ces poubelles flottantes » aussi au large de la Corse ou recouvrant une île néo-zélandaise. Comment s’en débarrasser ? Vue l’ampleur de la tâche, aucun gouvernement ne semble vouloir en assumer le coût (et le ramassage in situ peut s’avérer dangereux pour la vie marine locale). Difficile de guérir, alors autant prévenir une plus grande accumulation de déchets en limitant la production et consommation d’emballage plastique.

Déchets plastique pollution plastique Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire