Ce cycliste non voyant va parcourir 1500 km en tandem
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce cycliste non voyant va parcourir 1500 km en tandem
Vincent Pons |  14/04/2021 18:39
Ce cycliste non voyant va parcourir 1500 km en tandem

En reliant Roscoff à Dunkerque, il souhaite montrer que malgré une déficience visuelle, il est toujours possible de se lancer dans un long voyage.

Le vélo est une affaire de passionné, quel que soit son handicap. Mathys a 22 ans, il est non voyant, mais cela ne l’empêche pas de pédaler régulièrement. Cet étudiant de Sciences Po Paris est d’ailleurs un grand sportif, il a été deux fois champion de France de judo, court régulièrement et s’est donné un nouveau défi : parcourir la vélomaritime en tandem. Accompagné de Clémence, une voyante fondue de cycle, ils vont partir le 27 avril pour montrer qu’avec un peu d’entraide les rêves sont tous réalisables.

À deux, c’est mieux. Cycliste aguerri, Mathys n’a pas peur d’un tel périple. Et pourtant le tandem n’est pas un vélo comme les autres. D’après lui, il faut avoir un bon équilibre pour avaler les kilomètres. N’ayant pas pu s’entraîner comme ils le voulaient en ce début d’année, les deux aventuriers devront vite s’habituer à l’engin pour les premières étapes. Ils ont prévu de joindre Roscoff à Dunkerque en un mois avec des étapes de 50 km par jour, mais les premières seront certainement plus courtes pour s’adapter à la pratique. 

Au cours de la traversée, ils aimeraient être rejoints par d’autres personnes pour faire un bout de chemin ensemble. Ainsi, ils espèrent pouvoir, durant quelques étapes, sensibiliser les voyageurs sur leur initiative et les enjeux du handicap sportif. 

Aller vers les autres. En parallèle de ce trajet, Mathys a créé il y a un mois l’association Bienvoyants ensemble. Elle a pour objectif de mettre en relation des personnes déficientes visuelles avec des voyants pour faire des activités sportives, faire des courses ou bien se promener. À travers ce projet, il encourage à aller vers les autres et désire prouver à tous qu’une petite aide a une grande utilité. 

Crédits photos : Mathys Foreau

handicap Malvoyant Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !