Ce couple a tout plaqué pour transformer une ambulance en van de voyage
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Ce couple a tout plaqué pour transformer une ambulance en van de voyage
Hilaire Picault |  18/11/2021 17:14
Ce couple a tout plaqué pour transformer une ambulance en van de voyage

Avant sa retraite, l’ambulance sauvait des vies. Pendant presque 2 ans, elle aura transformé celles de ces jeunes amoureux.

Si vous passez par Tignes, allez manger une galette à la Crêperie Bretonne. Et demandez aux gérants de vous raconter… l’Océanie. Car c’est là que vivent désormais Alexis Martin et Flavie Meriaux, deux vingtenaires partis en 2017 en Australie pour tenter la van life. Contents de leur voyage, malgré quelques pannes, ils ont rempilé en 2019 avec une étape en plus : construire leur maison.

« La Nouvelle-Zélande nous inspire un voyage plus détendu, avec ses petits 1600 kilomètres de la pointe de l’île du Nord à celle du Sud, écrit Flavie sur leur blog. Cette fois nous allons prendre notre temps pour explorer ce pays dans les moindres recoins. »

SAM(U) suffit. Arrivés à Auckland, ils vont visiter les carfairs, sorte de foires de vente d’occasion, mais préféreront se rabattre sur une ancienne ambulance datant de 2009 avec 350 000 kilomètres au compteur. Après l’avoir déniché chez un concessionnaire pour 9600 €, il leur faut encore prévoir quelques frais dont une « taxe sur le diesel ». Bien entretenue, l’ambulance leur permet de « ne pas avoir à faire l’isolation, les fenêtres, le placage, le revêtement et les bases électriques ». Reste à l’aménager pour la vie quotidienne.

Tous en salle d’opération. Démontage, installation d’un plancher, d’un plafond, d’une cuisine avec chauffe-eau, peinture… Les travaux ont duré deux mois et coûté près de 20 000 €. « On n’avait aucune compétence, on a dû tout apprendre de zéro, sur Youtube ou par des amis, confiait alors Alex à la presse locale. Maintenant on a tout : des toilettes, une gazinière, l’eau chaude. C’est comme une petite maison. »

Le lit est rehaussé pour glisser des rangements en-dessous, dont un frigo. Pas de salle de bain ? Qu’à cela ne tienne, le flexible de l’évier s’étendra jusque dehors pour se doucher en plein air. Côté électricité, le van possède déjà une batterie de secours et un coupleur séparateur. Le couple a juste installé un panneau solaire 390W sur le toit pour être autonome.

Travailler pour s’émerveiller. Financièrement, ils avaient travaillé une année complète en France pour mettre de côté 10 000€. À leur arrivée, ils ont utilisé pendant 2 mois la plateforme HelpX qui « consiste, pour les “backpackers”, à trouver une famille prête à nous héberger en échange de quelques heures de travail par jour ». Le plus souvent pour désherber, parfois pour creuser des irrigations. Ils alterneront travail et vacances tout leur séjour, ce qui leur permettra de visiter tous les recoins de ce magnifique pays. Montagnes, plages, cascades, grottes, sorties kayak, rando dans les dunes… ils ont tout fait.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par & (@ontheroad_trip_again)

Malgré un début de voyage compliqué par les confinements imposés par la pandémie, Flavie et Alex ont vécu et voyagé dans leur ancienne ambulance pendant plus d’un an et demi. Leur visa a même été reconduit et, au vu de leur expérience dans le domaine, on leur a proposé de remettre à neuf un bus entier afin d’en faire un BnB. Et puis cette proposition est tombée : rentrer à Tignes, d’où Alex est originaire, et tenir ce restaurant.
Voilà ce qu’ils vous raconteront si vous passer à leur crêperie, et soudain les Alpes françaises auront l’éclat des collines de Nouvelle-Zélande. Vivre une nouvelle vie, quoi de plus normal en sortant d’une ambulance ?

Conseil de fabrication et voyage à revivre sur https://ontheroadtripagain.com

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par & (@ontheroad_trip_again)

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !