Ce bioréacteur peut absorber autant de CO2 que 400 arbres
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce bioréacteur peut absorber autant de CO2 que 400 arbres
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  27.09.2019
Ce bioréacteur peut absorber autant de CO2 que 400 arbres

Après ça, vous ne regarderez plus les algues de la même façon.

Le CO2 est une plaie. Ça n’est plus un mystère, responsable de 26% de l’effet de serre dans l’atmosphère, le dioxyde de carbone est l’un des gaz les plus nocifs et par conséquent l’un de ceux que l’on tente de réguler avec le plus d’ardeur. Chaque jour contient son lot d’idées sur le sujet mais en voici une particulièrement intéressante : il s’agit d’Eos, un prototype de bioréacteur dévoilé par la société américaine Hypergiant Industries qui agit comme un aspirateur à dioxyde de carbone.

Résultat de recherche d'images pour "eos Hypergiant Industries "

Merci les algues. S’il occupe peu d’espace (7,6 cm par 17,8 cm), Eos produit en revanche de grands effets puisqu’il serait diablement efficace pour le stockage du carbone. À titre de comparaison, cette petite machine absorbe autant qu’un demi hectare de forêt. Comment un prodige pareil est-il possible ? Épaulé par l’intelligence artificielle (la spécialité d’Hypergiant Industrie), Eos cultive des algues vertes très gourmandes en CO2 pour se développer. Elles captent donc énormément de carbone. Petit bonus, ces algues produisent par la suite de la biomasse qui peut être récupérée et servir de carburant, comme engrais ou encore dans la production de plastique ou de cosmétiques.

Résultat de recherche d'images pour "eos Hypergiant Industries "

Un défi gigantesque. Dans son un rapport publié en 2018, le GIEC (le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) avertissait des conséquences désastreuses sur l’environnement que provoquerait un réchauffement d’un à deux degrés. En conséquence, le GIEC évaluait la réduction nécessaire de nos émissions de CO2 à hauteur de 45% d’ici à 2030. Un défi gigantesque à relever. Toutes les super-plantes, les recyclages en carburant ou les aspirateurs à CO2 comme Eos ne seront donc pas de trop.

bioréacteur CO2 dioxyde de carbone

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire