Ce bateau écolo avale les déchets plastiques des rivières
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce bateau écolo avale les déchets plastiques des rivières
Robin Ecoeur |  7 jours
Ce bateau écolo avale les déchets plastiques des rivières

Baptisé « The Inter­cep­tor », l’engin a été conçu par Boyan Slat, un jeune Hollandais qui a lancé le projet « The Ocean Cleanup » pour dépolluer les océans. Son but : prendre le problème du plastique à bras-le-corps.

Après les océans, Boyan s’attaque aux rivières. Celui qui s’est fait connaître à 19 ans en dessinant les plans d’une barrière flottante destinée à ramasser les tonnes de plastiques éparpillés en mer (devenue depuis une réalité) a construit un bateau mangeur de déchets. Il fonctionne à l’énergie solaire et reprend le principe de son premier projet. Une barrière flottante attire les déchets qui sont ensuite acheminés via un tapis roulant sur le bateau qui les remonte jusqu’à une benne à ordures. Une fois celles-ci remplies, des opérateurs locaux reçoivent une alerte pour vider le plastique dans un centre de recyclage. Selon Boyan, « The Inter­cep­tor » pourra récolter au moins 50 000 kg par jour, soit environ 20 000 tonnes par an.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Si le jeune Néerlandais s’intéresse désormais aux rivières, c’est pour s’attaquer à ce fléau au amont. Selon les scientifiques, c’est le meilleur endroit pour attraper les plastiques, avant même qu’ils ne pénètrent dans la mer. 1000 rivières et fleuves rejetteraient près de 80% du plastique que l’on retrouve dans les océans. Boyan Slat a dévoilé son projet lors d’une présentation à Rotterdam.

Deux « Interceptor » sillonnent déjà les rivières en Indonésie et en Malaisie et un troisième sera déployé sur le Mékong au Vietnam. Mais ce concept n’est pas nouveau : comme l’indique le site The Wired, un bateau similaire, baptisé M. Trash Wheel, ramasse les déchets à Baltimore aux États-Unis. Ceci étant dit, plus il y aura d’embarcations comme celles-ci, plus les océans et les rivières seront propres.

ocean cleanup pollution plastique Rivière

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire