Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Ce casque de moto permet de voir à 360°

    Grand oublié de la transition vers les véhicules autonomes, la moto peine à se moderniser. Un designer a donc imaginé un casque bourré de caméras.

    Tonnerre mécanique. Ce qui définit les voitures modernes, ce n’est pas tant les écrans ou le carburant qu’elles utilisent, mais le recours accru aux technologies dites intelligentes : des capteurs munis d’outils logiciels pour analyser les données produites. Résultat : une conduite facilité, une meilleure appréhension du trafic ou encore un stationnement plus aisé.

    Pour des raisons purement géométriques, la moto ne profite pas de ces avancées : moins de surface de carrosserie où placer les capteurs, pas assez volumineuses pour saisir suffisamment d’informations environnementales, et ni tableau de bord ni pare-brise où afficher des informations supplémentaires. Alors un designer de Singapour a réfléchi à une solution qui intégrerait tous ces aspects dans l’indispensable casque des motards : Ronin, un casque intelligent pour motocyclistes exigeants.

    La fin du point mort. En résumant grossièrement, Soumo Karar compte barder son casque de mini caméras pour couvrir les alentours directs du pilote, ainsi que de divers capteurs d’hygrométrie et de vitesse. Un micro et un assistant autonome permettent d’activer des contrôles vocaux déclenchant la navigation GPS et l’affichage sur la visière. En ayant toutes les infos nécessaires devant lui, notre motard est plus confiant, plus réactif, jamais déconcentré.

    L’objectif est clair comme une route dégagée : fournir une conscience parfaite de son environnement au pilote sans besoin de quitter la route des yeux, pour garantir sa sécurité.

    Sur la béquille. Pour l’heure, le projet est resté dans les cartons à dessins numériques et on se doute pourquoi : le coût de toutes ces technologies rendrait le casque bien cher. Or, celui-ci étant amené à éclater au premier accident, les innovations seraient bonnes pour la casse. Sans parler de l’obligation de porter un casque intégral alors que tout avaleur de bitume vous le dira : au printemps, le bonheur réside dans un casque fédéral et une paire de lunettes de soleil.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.