Canicule : 5 conseils pratiques pour optimiser la clim en voiture
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Canicule : 5 conseils pratiques pour optimiser la clim en voiture
Lambert |  27.06.2019
Canicule : 5 conseils pratiques pour optimiser la clim en voiture

En période caniculaire, un climatiseur mal géré, c'est une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu'à 35%. Un geste pour sa santé, c'est donc aussi un geste pour la planète et son porte-monnaie. Mode d'emploi.

Réduire la facture à la pompe sans risquer l’hyperthermie, c’est pourtant à la portée de chacun.

Éco-conduite. Météo France est catégorique : depuis 1990, les étés sont de plus en plus chauds. Et la tendance ne semble pas prête de s’inverser. Aussi, à nous de prendre rapidement les bons réflexes, comme par exemple coller les 5 conseils qui suivent sur votre pare-brise.

1. Préliminaires. Rien ne sert d’allumer l’airco de but en blanc. Pour commencer sur de bonnes bases, mieux vaut débuter en roulant quelques minutes fenêtres ouvertes et ventilation enclenchée. Cela permet à votre habitacle et à la sellerie de se rafraîchir. Notamment si la voiture est restée exposée au soleil. Cette précaution prise, il est temps de relever ses vitres et de lancer la climatisation ainsi que le recyclage de l’air intérieur.

Résultat de recherche d'images pour "climatisation voiture"

2. Tout en douceur. La clim existe pour le confort des passagers, pas pour irriter leurs muqueuses. L’idée n’est donc évidemment pas de se créer un igloo en poussant au maximum ses capacités. Pour esquiver les chocs thermiques violents, il faudra éviter les écarts de température de plus de 5 à 7°C entre l’extérieur et l’intérieur. Un réglage minimum de 23°C semble même tout indiqué.

3. Un peu de doigté. Éternuements, picotements de la gorge et des yeux, et autres désagréments qui risquent de gâcher l’instant sont dus à une mauvaise position du souffle froid. Il faut proscrire les flux d’air dirigés sur votre visage ou celui de vos passagers et privilégier une expulsion des aérateurs sur les avants-bras et toutes autres partie du corps exposées aux rayons du soleil. Si les poils de votre bras bougent tout seuls, c’est bon signe.

Résultat de recherche d'images pour "climatisation voiture"

4. Atterrissage. Bientôt la fin du transport ? Éteignez votre climatiseur cinq minutes avant de couper le moteur. Là encore il s’agit d’éviter de mauvais chocs de température en s’acclimatant progressivement à l’ambiance extérieure. Un peu comme tremper les pieds dans la piscine avant d’y plonger, à l’autre bout du monde.

Résultat de recherche d'images pour "air conditioned car"

5. On remet ça ? Ne vous attendez pas à voir l’airco se réveiller au meilleur de sa forme si vous ne l’avez pas sollicité ces derniers mois. Une clim efficace est une clim qu’on active sur une base régulière, par exemple, pour désembuer ses carreaux. Mais c’est aussi une clim qu’on entretient et à laquelle on témoigne de l’intérêt. Autrement, la sanction est sans appel : mauvaises odeurs, encrassement et bactéries.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main, c’est à vous de jouer. Sinon, une autre option que Brigitte Bardot ne peut que recommander, c’est d’opter pour une Harley : “Quand je sens en chemin, les trépidations de ma machine, il me monte des désirs, dans le creux de mes reins.

Résultat de recherche d'images pour "bardot harley davidson"

climatisation tuto

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire