Cajoo, la startup qui livre toutes vos courses en 15 minutes chrono
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Cajoo, la startup qui livre toutes vos courses en 15 minutes chrono
Robin Ecoeur |  10/02/2021 09:29
Cajoo, la startup qui livre toutes vos courses en 15 minutes chrono

Grâce à ses vélos électriques, la startup Cajoo utilise des mini-entrepôts pour stocker les produits et livre à vélo 7 jours sur 7, de 7h30 à 00h30, dans trois arrondissements de Paris, (1er, 2e et 9e).

Prix de la livraison : 1,95 euros. Temps de livraison : 15 minutes. Prendre son téléphone, ouvrir une application, passer sa commande puis attendre chez soi un livreur…ce n’est pas nouveau, mais la tendance s’accélère. En ville, le boom des livraisons à domicile, notamment à vélo, est réel, que ce soit pour un repas ou un ravitaillement. Dans cette course effrénée, une startup veut tirer son épingle du jeu : Cajoo.

La société vient de lancer, dans trois arrondissements de Paris pour l’instant, un nouveau service de livraisons à domicile, avec des promesses plutôt alléchantes. Sur Cajoo, on peut faire des petites courses du quotidien (700 références, aussi bien du dentifrice qu’une bouteille de soda, un plat à réchauffer, des couches pour bébés ou bien des légumes frais) et recevoir sa commande en 15 minutes. D’ailleurs, si vos achats dépassent les 40 euros, la livraison est offerte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cajoo (@cajooapp)

Une épicerie en ligne pour dépanner. « Quand on prend sa voiture pour aller en grande surface, c’est pour faire un plein, pas des petites courses du quotidien, explique au Figaro Henri Capoul, l’un des fondateurs de Cajoo. On vise plutôt l’organisation d’apéros entre amis de dernière minute ».

Une manière de dire que la startup espère attirer les citadins pressés qui se retrouve sans rien à manger le soir à 18 heures (après début du couvre-feu), ou une famille qui rentre de vacances et qui s’aperçoit qu’il manque du shampoing ou du café pour le lendemain matin. « C’est une habitude qui va entrer progressivement dans les mœurs. Dans un horizon de cinq ans, notre service sera la manière de faire ses courses pour la majorité de la population », confie Henri aux Échos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cajoo (@cajooapp)

Merci le couvre-feu. Les livraisons, qui peuvent s’opérer de 7h30 à 00h30 tous les jours (même le week-end), sont effectuées à vélo électrique. Les livreurs passent récupérer les commandes dans ce qu’on appelle des « dark stores », des mini-entrepôts en ville où l’on peut stocker de la marchandise, et uniquement réservés à la livraison. Un premier « hangar » situé dans le 9e arrondissement de la capitale est déjà opérationnel, ce qui a permis à la startup de débuter son service de livraison dans 3 arrondissements (9e, 1er et 2e). Et le timing est bon : avec le couvre-feu à 18 heures, et la fermeture des magasins à la même heure, de nombreux Parisiens pourraient avoir besoin de Cajoo.

La startup espère, d’ici quelques mois, avoir assez de « dark stores » pour couvrir toute la capitale. Une fois Paris conquis, Cajoo tentera de déployer son service dans d’autres villes françaises. Pour y arriver, elle peut compter sur une récente levée de fonds de 6 millions d’euros. Le défi sera de tenir ses promesses de délai de livraison, surtout si la demande devient de plus en plus forte. Quinze minutes, ça passe vite.

Plus d’infos par ici.

cajoo Livraison à domicile mobilité

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !