Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Les cabines téléphoniques vont-elles devenir des bornes de recharge ?

    L’opérateur allemand Deutsche Telekom a débuté l’installation de bornes de recharge sur ses infrastructures. Un moyen de réduire drastiquement les coûts de raccordement. Une idée pour la France ?

    Comme chez nous, la mutation vers la mobilité électrique est bien enclenchée en Allemagne. Outre-Rhin, le gouvernement fédéral a décidé d’en faire une top priorité et d’allouer 50 millions d’euros annuels au financement de projets liés à cette thématique. Parmi les objectifs, l’un des enjeux est de développer le nombre de points de recharge qui plafonne aujourd’hui à 15 000.

    Dans un monde qui change, les téméraires et les pionniers sont souvent les mieux récompensés. Y voyant une opportunité de business évidente, l’opérateur de téléphonique historique allemand Deutsche Telekom a décidé de transformer 12 000 de ses boitiers de distribution téléphone / Internet en station de recharge de véhicules électriques.

    Après avoir fait l’annonce il y a quelques mois, le groupe s’est mis à l’ouvrage et vient de livrer ces jours-ci les premières stations du côté de Darmstadt et de Bonn. Contrairement aux bornes nouvellement installées qui occasionnent des travaux de raccordement très coûteux, les stations de Deutsche Telekom ont le grand avantage de demander très peu d’investissements, l’essentiel de l’appareillage électrique étant déjà sur site.

    Une reconversion plutôt futée qui pourrait bien donner des idées à France Telecom (Orange, pardon), notamment pour redonner une seconde vie à ces vieilles cabines téléphoniques qui meurent à petit feu…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.