Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Avec ce bus, voyager de nuit ne rimera plus jamais avec pourri

    Cabines de couchage tout confort, stewards et verdure : grâce au Snoozeliner, le bus de nuit va devenir plus confortable qu’une croisière. Les premiers à en profiter seront les Anglais, et vu ce qui suit, on les envie.

    Highway to hell. Le bus de nuit, c’est fort pratique, mais votre Bordeaux – Cologne peut rapidement se transformer en enfer quand on est coincé à l’arrière de l’engin, juste au-dessus du moteur, avec un voisin puant des pieds, la clim’ bloquée et les toilettes bouchées. On se dit alors que la prochaine fois on ira en train ou en covoiturage. Tout cela sera un mauvais souvenir grâce au « Snoozeliner », un bus de nuit où l’on pourra réellement dormir d’un sommeil profond.

    Nuit de bus. Imaginé par Simba (une société britannique de matelas) et un cabinet de design, ce car doit abriter 14 cabines insonorisées. Chacune est dotée d’un matelas mémoire de forme, du Wi-Fi, d’une prise USB et d’un coffre pour ranger ses affaires précieuses. Une fois dans votre cabine, vous entrez sur l’ordinateur de bord votre destination avant de piquer un gros roupillon : un(e) steward se chargera de vous réveiller à temps pour ne pas louper votre arrêt.

    Un petit diffuseur d’odeur offrira un choix de fragrances sélectionnées par des aromathérapeutes et censées améliorer votre sommeil. Top de l’isolation, une partie des cloisons du bus sera recouverte d’un mur végétalisé afin d’insuffler une bonne dose de nature à votre trajet. Sans oublier un service à smoothies pour bien attaquer la prochaine journée.

    Vivement l’automne. Comme l’explique son PDG dans The Independant, Simba a l’ambition de devenir le nouveau marchand de sable : « Ce service est fait pour aider les gens à combler un précieux temps perdu de sommeil dans un design aussi confortable que leur chambre à coucher. »

    Le Snoozeliner devrait être mis en service à Manchester à partir de l’automne prochain. Il effectuera le trajet entre le centre-ville et la grande banlieue, permettant aussi bien aux travailleurs qu’aux fêtards de grappiller des heures sommeil. Simba souhaite également s’implanter à Leeds, Birmingham et Londres. Espérons qu’ensuite ces bus du dodo traversent la Manche et remplacent notre antique flottille de bus qui n’ont de nuit que le nom.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.