" layout="nodisplay"> Bye-bye bouchons : cette voiture ultra plate peut foncer à 240 km/h
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Bye-bye bouchons : cette voiture ultra plate peut foncer à 240 km/h
Bye-bye bouchons : cette voiture ultra plate peut foncer à 240 km/h
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  02/01/2023 13:44
Bye-bye bouchons : cette voiture ultra plate peut foncer à 240 km/h

La légende raconte que la Commuter Cars Tango, ou Tango T600 pour les intimes, est la "tiny car" la plus rapide de l'histoire de l'automobile. Techniquement, sans doute. Mais commercialement, c'est une autre histoire.

E = voiture coupée en 2.Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais 55 minutes à réfléchir au problème et 5 minutes à réfléchir à la solution“. L’homme derrière cette citation n’est autre qu’Albert Einstein, et la phrase est affichée fièrement sur le site officiel de Commuter Cars, une entreprise créée aux Etats-Unis par Rick Woodbury et son fils Byan, au milieu des années 80, après que le père ait failli faire un AVC en découvrant que 106 millions d’Américains se rendaient quotidiennement au boulot, tous seuls dans leurs voitures. Et c’est ainsi qu’au problème (l’autosolisme polluant), la famille Woodbury opposa une solution au nez ultra fin : la Tango T600.

Plus cool qu’une moto. Dotée d’un centre de gravité remarquablement bas, la Tango devient dès le milieu des années 2000 l’objet d’une sérieuse excitation. Et ça se comprend : non seulement l’engin à deux places est conçu pour éviter les embouteillages et se garer presque n’importe où, mais c’est aussi un pur bolide capable de passer de 0 à 100 km/h en 4 secondes, mais aussi de foncer à… 240 km/h. Et tout cela grâce à 2 moteurs électriques promettant une autonomie d’environ 250 kilomètres. Alors, pourquoi n’avez-vous jamais entendu parler de ce modèle ?

What else ? George Clooney est fan. A force d’aller trop vite, et comme beaucoup de concept cars avant elle, la Tango finit par être trop en avance sur son temps. Le fait que George Clooney, grand fan, ait acheté vers 2005 l’un des premiers modèles disponibles à la vente n’y changera rien, pas plus que l’achat du second par le patron de Google, Eric Schmidt.

La vérité, c’est que l’entreprise Commuter Cars peine rapidement à passer au stade de la production de masse : ils promettaient 100 voitures par an à compter de 2006, mais en raison de conflits avec le fabricant britannique, la Tango fait surtout du surplace et trois ans plus tard, seulement 10 modèles avaient été terminées et vendues au prix pharaonique de 112 000 €.

Un succès aussi mince que son look. Pas vraiment cataloguée dans la rubrique des familiales, la Tango aura payé cher le fait d’être née dans la mauvaise décennie. Conséquence de quoi, moins de 20 modèles avaient été fabriquées en 2014, permettant ainsi aux heureux acquéreurs de faire une belle plus-value puisque chacune des voitures se vendrait actuellement 280 000 €, soit le double du prix d’achat…

Au final, le problème d’autonomie du véhicule couplé au prix ainsi qu’à un mauvais développement commercial auront eu la peau de la Tango, la reléguant ainsi à un destin similaire à celui de la DeLorean, même si presque 20 ans après sa naissance, on espère encore qu’elle reviendra du futur pour désengorger les centres-villes.

Crédits photos : Commuter Cars.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !