Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Les bus s’arrêteront bientôt sur l’autoroute pour prendre des passagers

    La société Vinci ambitionne de tester une voie d’autoroute de sept kilomètres près de Toulon avec des « arrêts de bus sécurisés, pensés, localisés et multimodaux ».

    L’autoroute pour aller plus vite. Pour se déplacer, de nombreux Français empruntent tous les jours l’autoroute. Selon une enquête Ipsos pour Vinci, intitulée « Les Français et les fractures de la mobilité dans les territoires », 75% des actifs utilisent leur voiture pour se rendre au travail. Mais avec la hausse du prix de l’essence, il faut tenter de trouver des solutions à l’indispensable automobile, surtout dans les zones où les transports en commun ne permettent pas d’assurer les correspondances.

    Résultat de recherche d'images pour "bus autoroute"

    C’est pourquoi la société Vinci planche sur l’idée d’un service d’autocars sur autoroute partant d’un parking proche de chez vous et desservant un point de correspondance avec d’autres transports. Cela serait, selon Salvador Nunez, directeur des opérations chez Vinci, cité dans le journal Midi Libre, « le meilleur moyen pour fluidifier le trafic et permettre de rejoindre son lieu de travail plus rapidement ».

    Pas avant 2025. L’enquête pointe le fait que, pour beaucoup de personnes, c’est le manque d’offres qui les poussent à utiliser la voiture. 4 Français sur 10 n’ont pas d’autres choix. Pour d’autres, prendre les transports en commun doublerait leur temps de trajet. Cette nouvelle proposition serait donc pensée pour relier les parkings, les relais, les aires d’autoroutes ainsi que les arrêts de bus et de tramway afin d’apporter un service fluide et efficace dans toute la France. Le but est donc simple : inciter plus de personnes à utiliser les transports en commun avec une offre plus adaptée aux besoins des habitants.

    Selon Salvador Nunez, le test d’une voie d’autoroute près de Toulon avec des « arrêts de bus sécurisés, pensés, localisés et multimodaux » ne se fera pas avant 2025. En attendant, il y a toujours l’option du covoiturage.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.