Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Les bus autonomes sans chauffeur bientôt autorisés en France

    Depuis quelques mois, plusieurs transporteurs testent des navettes autonomes un peu partout en France. Et grâce à un décret, tout pourrait s’accélérer.

    Merci de ne pas parler au robot. C’est une nouvelle qui a généré quelques réjouissances, la semaine passée, dans les milieux autorisés. Le JDN révélait qu’un décret gouvernemental serait en préparation. Son enjeu : permettre de faire rouler des navettes autonomes, sans opérateur humain à bord, et donc contrôlées à distance, en vue de transporter des personnes. Ce texte changerait la donne. Jusqu’à aujourd’hui, tout véhicule autonome roulant en France était obligé d’avoir un agent à bord susceptible d’arrêter l’engin à tout moment, remisant de facto la notion même d’autonomie à des réflexions métaphysiques… Plus sérieusement, si elle n’est pas révolutionnaire, cette nouvelle accrédite qu’un mouvement de fond est bien en marche.

    Paris sera toujours P4R15. La RATP – en partenariat avec le constructeur EasyMile – teste depuis plusieurs mois un dispositif de minibus autonomes électriques qui relient le bois de Vincennes à la station de métro Château de Vincennes. De la même façon, l’entreprise française Navya opère des navettes à La Défense pour le compte de la région Île-de-France et Keolis, après avoir testé le dispositif avec succès à Lyon, dans le quartier de Confluence. Bien évidemment, quiconque voulant tester un nouveau dispositif sera toujours soumis à l’approbation du ministère des Transports. Mais le décret en question permettra à ces entreprises d’aller encore plus loin dans l’expérimentation, sous la supervision – tout de même – d’un humain situé à une distance raisonnable.

    Mais avec la multiplication des véhicules autonomes sur les routes, une hausse inévitable d’accidents est à prévoir. À la clé, une question qui va provoquer bien des casse-têtes : le responsable c’est qui ? Comme on est sympa, on vous a déjà trouvé la réponse mais d’ici là, préparez les constats en PDF.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.