Ces Bretons ont inventé un skateboard électrique qui se transforme en trottinette
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ces Bretons ont inventé un skateboard électrique qui se transforme en trottinette
Hilaire Picault |  08.03.2019
Ces Bretons ont inventé un skateboard électrique qui se transforme en trottinette

Compact mais plus stable qu’une planche, c’est le pari du "Trotti-skate" qui risque de faire grogner les puristes.

Hybride mais électrique. C’est l’histoire de Lionel Lefort, fan de glisse qui a pas mal voyagé. Aux États-Unis comme en Australie, il est surpris de constater l’engouement pour l’électro-mobilité. Ce qui l’incite à faire de même mais en joignant sa passion pour le skate. Depuis 2017, il développe donc sa propre planche motorisée, avec une idée en plus : ajouter le guidon qui sécurise les novices, pour que tout le monde puisse l’adopter. Une trottinette donc ? Non, car le manche en Y se replie pour disparaître dans la planche.

Plus léger qu’une trottinette et plus stable. Presque deux ans plus tard, avec son compère Damien Bequet, il a lancé B-Lev Technology près de Saint-Brieuc. Le premier proto ressemble à une longboard d’une douzaine de kilos en aluminium. Elle fonce à 40 km/h mais peut être bridée à 25 km/h pour la ville. Les batteries ont été intégrées dans la planche et les roues arrières sont motrices ; deux façons de gagner sur la masse pour avoir à terme un engin plus light que toutes les trottinettes électriques.

Roule, Britannia ! Pourtant la Trotti-skate ne manque pas d’options : les roues sont tout-terrain, la planche possède des clignotants et des feux arrières. Car B-Lev anticipe : « Aujourd’hui ce n’est pas obligatoire mais la législation et le Code de la route sont en train d’évoluer. »

Prochaine étape, réaliser la version de série en fibre de carbone (pour tomber à 7 kilos seulement) et lancer la vente partout dans le monde. Car nos compères voient plus loin que leur Bretagne. Ils prévoient de nombreux accessoires pour convaincre aussi les entreprises d’opter pour une trottinette. La prévente (autour de 1200 euros) ouvre dans quelques semaines et la production en fin d’année.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout, chaussures, ciel et plein air

Crédit photo de une : Le Télégramme

Bretagne Makers skate Trottinette électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire